Guillaume Gallienne
Metteur en scène

Artiste de la saison 18/19
© Elena Bauer / Onp

Guillaume Gallienne sort du Conservatoire national en 1998 (classes de Dominique Valadié, Stéphane Braunschweig, Daniel Mesguich) pour intégrer la Comédie-Française dont il devient sociétaire en 2005 et où il interprète les grands textes du répertoire (La Mère confidente de Marivaux, Le Dindon de Feydeau, La Nuit des Rois de Shakespeare, Les Bacchantes d’Euripide, Les Temps difficiles d’Édouard Bourdet, Le Misanthrope de Molière, Fantasio d’Alfred de Musset, Les Trois Sœurs de Tchekhov…).
On a pu le voir récemment dans Un fil à la patte de Feydeau, Lucrèce Borgia de Victor Hugo et Les Damnés de Visconti. En 2005, il collabore à l’écriture de l’argument du ballet Caligula chorégraphié par Nicolas Le Riche à l’Opéra national de Paris, et en signe la dramaturgie. Il conçoit également la dramaturgie des Illusions perdues, ballet d’Alexeï Ratmansky au Théâtre Bolchoï à Moscou en 2011. En 2006, il met en scène Huis clos de Jean‑Paul Sartre au théâtre Nô Tessenkaï à Tokyo et, en 2007, Sur la Grand-route d’Anton Tchekhov au Studio‑Théâtre de la Comédie-Française. En 2008, au TOP de Boulogne‑Billancourt, il crée Les Garçons et Guillaume, à table ! (texte édité aux Solitaires Intempestifs - Molière de la Révélation Théâtrale Masculine 2010, Prix Nouveau Talent Humour / One Man Show SACD 2010, Prix du Jeune Théâtre Béatrix Dussane-André Roussin en 2010).
 Au cinéma, il joue dans des films comme Jet Set de Fabien Oteniente, Fanfan la Tulipe de Gérard Krawczyk, Marie-Antoinette de Sofia Coppola, Fauteuils d’orchestre et Cézanne et moi de Danièle Thompson, Le Candidat de Niels Arestrup, Musée-haut, musée-bas de Jean‑Michel Ribes, Sagan de Diane Kurys, Ensemble, nous allons vivre une très grande histoire d’amour de Pascal Thomas, Confession d’un enfant du siècle de Sylvie Verheyde, Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté de Laurent Tirard, Yves Saint-Laurent (rôle de Pierre Bergé) et Le Dindon de Jalil Lespert… En 2013, il adapte au cinéma Les Garçons et Guillaume, à table !, pour lequel il obtient quatre Césars dont celui de meilleur acteur et meilleur film. Son second long‑métrage, Maryline, est sorti sur les écrans en 2017. De 2008 à 2010, il écrit et interprète Les Bonus de Guillaume pour Le Grand Journal de Canal + et, depuis septembre 2009, il présente sur France Inter Ça peut pas faire de mal, une émission consacrée à la lecture. 

À retrouver dans