Information spectateurs

En savoir plus

Francesco Demuro
Ténor

Né en Sardaigne, Francesco Demuro fait ses études aux Conservatoires de Sassari et de Cagliari où il suit l’enseignement d’Elisabetta Scanu. Ses débuts à Parme dans Luisa Miller en 2007 lui valent de nombreux engagements sur les plus importantes scènes italiennes et internationales. En 2009, il fait ses débuts américains dans La Traviata à Seattle, puis chante Ferrando de Così fan tutte à Tokyo, La Traviata à Valence (Espagne) avec Lorin Maazel, Lucia di Lammermoor (Edgardo) à Hambourg et Varsovie, La Traviata et Le Chevalier à la rose (le Chanteur italien) à Dresde, L’Élixir d’amour (Nemorino) pour ses débuts à la Scala de Milan, La Bohème à Detroit, L’Élixir d’amour et La Bohème au Staatsoper de Vienne, Rigoletto aux Wiener Festwochen (mise en scène de Luc Bondy). À l’été 2011, il se produit aux Arènes de Vérone dans La Traviata, puis fait ses débuts au Royal Opera House de Londres dans Gianni Schicchi (Rinuccio). Il chante La Traviata au Staatsoper de Berlin, à Limoges, au Staatsoper de Vienne, à l’Opéra de Francfort, à Las Palmas et Bari, au Royal Opera House de Londres, à l’Opéra national de Paris, au Metropolitan Opera de New York, à La Fenice de Venise, au Teatro Real de Madrid, au Liceu de Barcelone, Rigoletto à Hambourg, au Festival de Torre del Lago, à Tokyo en tournée avec la Scala de Milan sous la direction de Gustavo Dudamel, à l’Opéra national de Paris, aux Arènes de Vérone, Don Pasquale et Maria Stuarda au Théâtre des Champs-Elysées, Macbeth à Munich, Rigoletto, Così fan tutte et Falstaff à San Francisco, Maria Stuarda à Bilbao, Falstaff à la Scala de Milan, à l’Opéra national de Paris et au Metropolitan Opera, La Bohème et Rigoletto à Seattle, Falstaff, Roméo et Juliette et Don Pasquale aux Arènes de Vérone, L’Élixir d’amour au Deutsche Oper de Berlin, Maria Stuarda à l’Opéra de Monte-Carlo, Les Puritains au Mupa de Budapest et au Festival de Savonlinna, Les Pêcheurs de perles, Rigoletto, Falstaff et Medea au Staatsoper de Berlin, le rôle-titre de Faust à Modène, Reggio Emilia et Piacenza, Roméo et Juliette et Les Pêcheurs de perles au NCPA de Pékin, Attila (Foresto) au Festival Verdi de Parme, Simon Boccanegra et Les Puritains à l’Opéra national de Paris, L’Ange de Nisidia au Théâtre Donizetti de Bergame etc.

Projets : Rodolfo (Luisa Miller) à Cagliari, Edgardo (Lucia di Lammermoor) à Hambourg, Elvino (La Somnambule) au Théâtre des Champs-Elysées.

Haut de Page