Francesco Demuro Ténor
Artiste de la saison 22/23

Biographie

Né à Porto Torres, en Sardaigne, Francesco Demuro a étudié au Conservatoire de Sassari, avant de s’inscrire comme auditeur libre au Conservatoire de Cagliari, où il a reçu les cours de la soprano Elisabetta Scanu. 

Après ses débuts en 2007 à Parme dans Luisa Miller, il est rapidement devenu un habitué des plus grandes institutions lyriques du monde, se produisant au Royal Opera House de Londres, au Metropolitan Opera de New York, à l’Opéra national de Paris, à La Scala de Milan, au Staatsoper Unter den Linden de Berlin, à l’Opéra de Rome, de San Francisco, de Seattle, au Staatsoper de Vienne, au Teatro Real de Madrid, à La Fenice de Venise, au Gran Teatre del Liceu de Barcelone, au Teatro di San Carlo de Naples, au Bayerische Staatsoper de Munich, aux Arènes de Vérone, au Théâtre des Champs-Élysées, au Mai Musical Florentin. 

Son répertoire comprend des rôles principaux dans La Traviata, Rigoletto, La Bohème, Lucia di Lammermoor, Falstaff, L’Élixir d’amour, Les Pêcheurs de perles, Roberto Devereux, Maria Stuarda, Les Puritains, Roméo et Juliette, Faust, Don Pasquale, Così fan tutte, Werther, Linda di Chamounix, La Somnambule. 

En concert, il s’est produit avec les Berliner Philharmoniker, la Staatskapelle de Berlin, l’Orchestre de La Scala de Milan, celui de l’Académie Sainte-Cécile de Rome, le Philharmonique national de Hongrie, le Symphonique de Houston, dans un répertoire comprenant, entre autres, le Requiem de Verdi, le Requiem de Mozart, la Petite Messe solennelle de Rossini ou encore la Symphonie n°9 de Beethoven. 

Au cours de la saison 2021-2022, il se produit au Royal Opera House de Londres, au Staatsoper de Vienne et à l’Opéra national de Grèce (Rigoletto), à l’Opéra de Rome (Les Puritains), au Staatsoper Unter den Linden de Berlin (Les Pêcheurs de perles), au Mai Musical Florentin (Linda di Chamounix), au Teatro Comunale de Ferrare, au Teatro Valli de Reggio Emilia et au Teatro Petruzzelli (Werther), au Tiroler Festspiele (Le Postillon de Lonjumeau), au Suntory Hall de Tokyo (La Traviata).

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 14 juin au 15 juillet 2023

Haut de Page