Elena Zaremba
Mezzo-soprano

© DR

Née à Moscou, Elena Zaremba a fait ses débuts au Théâtre Bolchoï où elle a chanté tous les grands rôles du répertoire russe. Elle est régulièrement invitée par les grandes scènes lyriques, orchestres et festivals internationaux, comme la Scala de Milan, le Royal Opera House Covent Garden de Londres, le Metropolitan Opera de New York, l’Opéra de San Francisco, de Washington, de Tokyo, de Séoul, le Maggio Musicale Fiorentino, les Arènes de Vérone, l’Accademia Santa Cecilia de Rome, le Staatsoper de Vienne, les Festivals de Salzbourg, Bregenz, Graz, Édimbourg, le Théâtre Royal de La Monnaie de Bruxelles, le Bayerische Staatsoper de Munich, le Deutsche Oper et le Staatsoper de Berlin, le Staatsoper de Hambourg, le Teatro Real de Madrid, le Liceu de Barcelone, la Maestranza de Séville, l’Opéra de Bilbao et de La Corogne, le Cleveland Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Vienne…
Elle a chanté sous la direction des plus illustres chefs d’orchestre, tels Carlos Kleiber, Bernard Haitink, Claudio Abbado, James Conlon, Christoph von Dohnányi, Vladimir Jurowski, James Levine, Wolfgang Sawallisch, Vladimir Ashkenazy, Daniel Barenboim, Nello Santi, Fabio Luisi, Maurizio Arena, Luis Antonio Garcia Navarro, Placido Domingo, Valery Gergiev, Michel Plasson, Daniel Oren, Myung‑Whun Chung, Yuri Temirkanov, Giuseppe Sinopoli.
Outre le répertoire russe, elle interprète le rôle-titre de Carmen, Dalila (Samson et Dalila), Ulrica (Un bal masqué), Azucena (Le Trouvère), Laura (La Gioconda), Mrs Quickly (Falstaff), Fricka (la Tétralogie). À l’Opéra national de Paris, on a pu l’entendre dans les rôles de Carmen, Ulrica, Olga (Eugène Onéguine), Paulina (La Dame de pique), Hélène (La Guerre et la paix), Maddalena (Rigoletto), Anna (Les Troyens). Elle se produit également en concert et en récital et elle a participé à de nombreux enregistrements CD et DVD.

Projets : Madelon (Andrea Chenier) au Gran Teatre del Liceu de Barcelone