FR EN

Elena Stikhina
Soprano

© Daniil Rabovsky

Après des débuts spectaculaires à l’Opéra national de Paris (Tatiana d’Eugène Onéguine) et au Metropolitan Opera (le rôle‑titre de Suor Angelica), la jeune soprano lyrico-spinto Elena Stikhina est invitée sur les plus grandes scènes lyriques internationales (Bayerische Staatsoper, Berlin Staatsoper, Semperoper de Dresde, Festival de Baden-Baden) et salles de concert (Concertgebouw d’Amsterdam, Munich Philharmonic, Philharmonie de Paris). Au cours de la saison 2018 / 2019, elle a fait ses débuts aux Pays-Bas dans le rôle de Cio‑Cio San (Madame Butterfly ) ; elle a chanté le rôle‑titre de Tosca et Leonora (Le Trouvère) à Berlin et Dresde, Senta (Le Vaisseau fantôme) à Baden-Baden et Munich, Suor Angelica à New York, Brünnhilde (Siegfried) et Gutrune (Le Crépuscule des dieux) à la Philharmonie de Paris, Tosca et Leonora (La Force du destin) à l’Opéra national de Paris. Cet été, elle a fait ses débuts au Festival de Salzbourg dans le rôle-titre de Médée et elle vient d’interpréter le rôle‑titre d’Aida pour ses débuts au Grand Théâtre de Genève. Elena Stikhina est devenue soliste invitée du célèbre Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg après avoir forgé son répertoire sur la New Primorsky Stage du Théâtre Mariinsky de Vladivostock. Elle est diplômée du Conservatoire d’État de Moscou en 2012 et se fait rapidement connaître en Europe en remportant le premier prix de la Competizione dell’Opera à Linz en 2014 et le prix du Public et le prix Culturarte du concours Plácido Domingo, Operalia, en 2016.

Projets : le rôle-titre d’Adriana Lecouvreur et Mimi (La Bohème) à l’Opéra national de Paris, le rôle-titre de Norma au Boston Lyric Opera, Tatiana au Festival de Munich 2020. 

À retrouver dans