Informations sur la mise en place du pass sanitaire

En savoir plus

Damiano Michieletto
Metteur en scène

Artiste de la saison 21/22
© Fabio Lovino

Né à Venise, Damiano Michieletto fait ses débuts internationaux au Festival de Wexford en 2003. Il devient en quelques années l’un des plus intéressants metteurs en scène de la jeune génération italienne. Il met en scène La Pie voleuse au Festival Rossini de Pesaro (Prix Franco Abbiati 2008), Lucia di Lammermoor, Il Corsaro, Luisa Miller, Poliuto à Zurich, Roméo et Juliette et un cycle Mozart / Da Ponte à La Fenice de Venise, L’Enlèvement au sérail à Naples, La Scala di seta au Festival de Pesaro et à la Scala de Milan, Le Barbier de Séville au Grand Théâtre de Genève, Madame Butterfly à Turin, L’Élixir d’amour à Valence, Graz et Madrid, La Passion grecque de Martinů à Palerme, Così fan tutte à Tokyo, Le Triptyque au Theater an der Wien et à Copenhague, Un bal masqué à Milan, Idomeneo au Theater an der Wien, The Rake’s Progress à Leipzig et Venise. En 2012, il fait ses débuts au Festival de Salzbourg avec La Bohème ; il y revient pour Falstaff en 2013 et La Cenerentola en 2014. Il fait ses débuts à l’Opéra national de Paris (Le Barbier de Séville), à l’Opéra national d’Amsterdam (Le Voyage à Reims), au Gran Teatre del Liceu de Barcelone (Così fan tutte) et au Royal Opera House de Londres (Guillaume Tell). Les saisons suivantes, il met en scène Cavalleria rusticana et Pagliacci à Londres (Olivier Award 2016), Otello de Rossini et Le Songe d’une nuit d’été au Theater an der Wien, Cendrillon au Komische Oper de Berlin, La Donna del lago à Pesaro, Samson et Dalila et Don Pasquale à l’Opéra national de Paris, La Flûte enchantée, Aquagranda (création de Filippo Perocco, Prix Abbiati 2017), La Veuve joyeuse et Macbeth à La Fenice de Venise, Falstaff et Salomé à la Scala de Milan, Le Voyage à Reims à Copenhague et Moscou (Théâtre Bolchoï), La Damnation de Faust (Prix Abbiati 2018) et Rigoletto à Rome, Der ferne Klange à Francfort, Alcina au Festival de Salzbourg. Le théâtre représente une autre partie importante de son parcours artistique. Il a notamment mis en scène L’Éventail de Goldoni et L’Inspecteur général de Gogol au Teatro Stabile de Vénétie, Divinas palabras de Ramón Maria del Valle-Inclán et L’Opéra de quat’sous de Bertolt Brecht au Piccolo Teatro de Milan. 

À retrouver dans

Haut de Page