Carole Wilson
Mezzo-soprano

Carole Wilson a fait ses études à la Guildhall School of Music et au Trinity College de Londres. Elle se produit régulièrement sur les plus grandes scènes britanniques. En 2002, elle fait ses débuts au Royal Opera House Covent Garden ; elle y revient à de nombreuses reprises, notamment pour le rôle d’Aksinya de Lady Macbeth de Mzensk, rôle qui lui ouvre les portes de la Scala de Milan, du Teatro Real de Madrid, de l’Opéra national d’Amsterdam et de l’Opéra national de Paris. Elle est régulièrement invitée à La Monnaie de Bruxelles (Jezibaba de Rusalka, Kostelnicka de Jenůfa, Gertrude de Roméo et Juliette, Annina de La Traviata).
De 2014 à 2016, elle fait partie de la troupe du Staatsoper de Vienne, où elle interprète Mary du Vaisseau fantôme sous la direction de Yannick Nézet‑Séguin, Adelaide d’Arabella, Berta du Barbier de Séville, Herodias de Salomé, Gertrude, Annina.
Elle se produit également au Theater an der Wien, au Grand Théâtre de Genève, à l’English National Opera, au Deutsche Oper am Rhein de Düsseldorf.
Plus récement, elle chante Mrs Lovett de Sweeney Todd à La Monnaie de Bruxelles, Aksinya à l’Opéra de Monte‑Carlo et elle fait ses débuts au Festival de Baden-Baden dans le rôle d’Annina du Chevalier à la rose avec le Philharmonique de Berlin dirigé par Sir Simon Rattle.
Elle se produit régulièrement en concert avec les Orchestres Philharmoniques de Berlin et de Vienne, le London Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre Philharmonique de Hong-Kong, le Royal Concertgebouw Orchestra. Elle a chanté sous la direction des plus grands chefs d’orchestre, tels Antonio Pappano, Andrew Davis, Nikolaus Harnoncourt, Bernard Haitink, Semyon Bychkov, Kirill Petrenko, Adam Fischer et Sir Charles Mackerras.