FR EN

Anne-Sophie Ducret
Soprano

Choeurs de l’Opéra
© Julien Benhamou / OnP

Diplômée en violon et en chant au conservatoire d’Annecy, Anne-Sophie Ducret obtient le premier prix de chant au CNSM de Lyon. Titulaire d’une licence en Musicologie et lauréate de nombreux concours (Prix de l’AROP, 1er prix d’opéra et de mélodie à Macon, 1er prix d’oratorio à Clermont -Ferrand, Prix d’opéra, de mélodie et du public aux Voix d’Or de Metz, Prix d’opéra au Concours International de Verviers, Prix d’interprétation, de mélodie française et Prix Schola Cantorum au Concours International de l’UPMC…), elle intègre en septembre 2000 l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris.
Elle fait ses débuts sur la scène de l’Opéra de Paris dans le rôle de la Comtesse Ceprano (Rigoletto). Elle interprète les Liebeslieder de Brahms au Palais Garnier dans le cadre d’un ballet de George Balanchine et participe en soliste à plusieurs productions (La Femme sans ombre, La Petite Renarde rusée, Le Triptyque, Tannhäuser, L’Enfant et les sortilèges). Elle chante le rôle de Fiordiligi (Così fan tutte) au Château de Malijay, dans le cadre des Chorégies d’Orange et Blanche (Dialogues des carmélites) à Saint-Jean-de-Luz. Anne-Sophie Ducret s’illustre aussi dans de nombreux concerts d’oratorio et des récitals de mélodies françaises.
Elle intègre les Chœurs de l’Opéra national de Paris en 2005. 

À retrouver dans