Angela Denoke Chanteuse

Biographie

Née à Stade près de Hambourg, Angela Denoke fait ses débuts à Ulm, puis est engagée à l’Opéra de Stuttgart. En 1999, elle est élue « Singer of the Year » par le magazine Opernwelt. En 2007, elle reçoit le Prix théâtral allemand « Der Faust » pour son interprétation du rôle-titre de Salomé

Elle s’est régulièrement produite au Staatsoper de Vienne (Le Chevalier à la rose, Lulu, Jenůfa, Parsifal), au Staatsoper de Berlin (Tannhäuser, Fidelio, La Dame de pique, Erwartung) et au Bayerische Staatsoper de Munich (Salomé, L’Affaire Makropoulos, Wozzeck). Elle a également été invitée sur les scènes du Covent Garden de Londres, du Metropolitan Opera de New York, du Nederlandse Opera d’Amsterdam, du Liceu de Barcelone, du Semperoper de Dresde, du Théâtre du Châtelet, du Festival de Salzbourg. 

À l’Opéra national de Paris, on a pu l’entendre dans les rôles de Salomé, Kátia Kabanová, Emilia Marty (L’Affaire Makropoulos), Leonore (Fidelio), Marie (Wozzeck), la Fille (Cardillac). Récemment, elle a chanté Judith (Le Château de Barbe-Bleue) au Metropolitan Opera de New York, Kundry (Parsifal) au Nationaltheater Mannheim, Brangäne (Tristan et Isolde) au Festival Barenboim de Buenos Aires, Kátia Kabanová au Staatsoper de Vienne et Goneril (Lear) au Bayerische Staatsoper de Munich.

Elle a également mis en scène Kátia Kabanová en 2021 au Théâtre d’Ulm et Salomé en 2022 au Tiroler Landestheater à Innsbruck. Elle a notamment enregistré Die tote Stadt (Jan Latham-Koenig), La Walkyrie (Lothar Zagrosek), Kátia Kabanová (Sylvain Cambreling), la Neuvième Symphonie de Beethoven (Mikhail Pletnev, Daniel Barenboim), Wozzeck (Ingo Metzmacher), Fidelio (Sir Simon Rattle).

Haut de Page