Communiqué du 31 mars 2022

PRIX DE L’AROP SAISON 2020/2021

25 mars 2022PRIX DES MUSICIENS 2022 - FONDATION SIGNATURE INSTITUT DE FRANCE 11 avril 2022LE BALLET "LA SOURCE" EN DVD & BLU-RAY

Les lauréats des prix de l’Arop 2020/2021 sont Bleuenn Battistoni et Guillaume Diop pour les Prix de la Danse, Kseniia Proshina et Fernando Escalona pour les Prix Lyriques.

Pour la saison 2020/2021, les membres de l’Arop ont décerné les Prix de la Danse à Bleuenn Battistoni, sujet, et à Guillaume Diop, coryphée, qui se sont respectivement illustrés dans La Belle au bois dormant, lors du programme « jeunes danseurs » et dans Roméo et Juliette de Rudolf Noureev.

Les Prix Lyriques ont été remis à la soprano Kseniia Proshina et au contre-ténor Fernando Escalona, tous les deux en résidence à l’Académie de l’Opéra national de Paris. Ils ont participé à la programmation des concerts et desrécitals de l’Académie et se sontrespectivement distingués dans les rôles de Lucia du Viol de Lucrèce de Britten et dans le rôle de la deuxième tante dans Yvonne, Princesse de Bourgogne de Philippe Boesmans.

Depuis 1986, les membres de l’Arop décernent les Prix de la Danse à une jeune danseuse et un jeune danseur du Ballet de l’Opéra national de Paris ayant interprété différents rôles sur scène. Ces prix sont dotés, depuis 2019 (et pour 10 ans), par la générosité de Madame Jeannine Auber, qui, par son legs en faveur de l’Arop, a souhaité encourager les nouvelles générations de danseurs de l’Opéra de Paris et transmettre par là-même sa passion de la danse.

Depuis 1998, les Prix Lyriques récompensent une chanteuse et un chanteur de l’Académie de l’Opéra national de Paris parmi les solistes remarqués dans les spectacles de la saison passée.

L’Arop, Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris, apporte son soutien aux projets de l’Opéra et a notamment pour mission de soutenir les jeunes artistes de l’institution.  

Haut de Page