FR EN

Expositions

Construction de l’Opéra Bastille

Les habitants du quartier voient le nouveau bâtiment d’un mauvais œil : il prend la place de l’ancienne gare de la Bastille construite en 1858-1859, désaffectée depuis 1969 à la suite de la mise en fonctionnement du RER A, de commerces de proximité, d’un cinéma et d’un îlot d’immeubles. Les riverains se mobilisent et organisent, en vain, plusieurs manifestations contre le projet. L’EPOB convie les habitants du quartier à une conférence de présentation du projet architectural de Carlos Ott dans un ultime espoir de persuasion et s’efforce de mener l’expropriation et relogement nécessaires avec diplomatie – mission presque impossible dans les délais imposés. La démolition du site commence dès la fin 1984.

Réactions des riverains au projet de construction de l’Opéra Bastille, reportage du 15 juillet 1983

Photographies du site avant les démolitions, des manifestations et des tracts
Photographies du site avant les démolitions, des manifestations et des tracts 5 images

S’ensuivent des combats homériques, des abandons partiels (salle modulable, surface supplémentaire pour les ateliers), des démissions et autres volte-face. L’existence de l’Opéra Bastille est mise à rude épreuve et les travaux sont jalonnés de coups d’éclat. Grâce à la persévérance de l’équipe de l’EPOB et à l’appui décisif de François Léotard, ministre de la culture de 1986 au 1988, le bâtiment est achevé à temps. 

Exposition de la maquette de l’Opéra Bastille au Centre Pompidou, reportage du 8 juin 1985


Etat des lieux de la construction du futur Opéra Bastille, reportage du 23 mai 1986


Désaccord entre Jacques Chirac et François Léotard sur l’avenir de l’Opéra Bastille, reportage du 22 juillet 1986


Nomination de Pierre Bergé à la présidence de l’Opéra de Paris, reportage du 31 août 1988


Photographies de différents stades de construction
Photographies de différents stades de construction 30 images
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+