FR EN

Expositions

Concours architectural

Dès la concrétisation du projet de construction du nouvel Opéra sur la place de la Bastille, un jour d’inauguration s’impose : le 14 juillet 1989, date du bicentenaire de la Révolution française (finalement avancée au 13 juillet pour des raisons logistiques). À la suite du communiqué officiel, l’Association pour l’Étude et la Réalisation du Nouvel Opéra de la Bastille est créée. Elle sera chargée d’organiser un grand concours international souhaité par le Président François Mitterrand. La date d’ouverture très proche contraint l’Association, devenue ensuite Mission Opéra Bastille puis l’Établissement public de l’Opéra Bastille (EPOB), à fixer un planning extrêmement serré. Le concours est lancé en février 1983. En mai, le jury reçoit pour examen 756 esquisses sous couvert d’anonymat. À l’issue de plusieurs séances, six projets se détachent – ils seront présentés à François Mitterrand le 5 juillet. Trois candidats restent en lice quand l’anonymat est levé, le 1er septembre. Ceux-ci sont invités à présenter leurs projets devant le jury et le 10 novembre 1983, au terme de nouvelles délibérations, l’architecte canado-uruguayen Carlos Ott, alors à peine âgé de 35 ans, remporte le concours.


Carlos Ott
Carlos Ott © Keystone France/GAMMA-RAPHO

Carlos Ott, Architecte
Portrait sur Octave magazine

Lire

Carlos Ott, Opéra Bastille, 1989
Carlos Ott, Opéra Bastille, 1989 © Michel Szabo

Construire un instrument de musique

Entretien avec l’architecte de l’Opéra Bastille sur Octave magazine

Lire


Présentation du projet retenu pour l’Opéra Bastille, reportage du 17 novembre 1983

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+