Yuriy Mynenko
ContreTénor

Yuriy Mynenko est né à Radomyshl, en Ukraine. Il étudie d’abord le piano et la direction de chœur. Il poursuit sa formation à l’Académie Nezhdova d’Odessa, où il prend des cours de chant avec le professeur Yuriy Teterya, d’abord en tant que baryton, puis comme contre-ténor. Il a participé avec succès à de nombreux concours internationaux, dont le Concours Francisco Viñas de Barcelone. Il est le premier chanteur ukrainien et le premier contre-ténor à avoir atteint la finale du prestigieux concours Cardiff Singer of the World en 2009. Alors qu’il est encore étudiant, il commence à se produire tant en Ukraine qu’à l’étranger et participe à des concerts en Russie, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Israël et aux États-Unis.
En 2010, il fait ses débuts scéniques au Schlosstheater de Schwetzingen dans le rôle d’Annio de La Clémence de Titus. Il chante le rôle de Megabise de L’Artasese de Leonardo Vinci en version de concert sous la direction de Diego Fasolis et aux côtés de Philippe Jaroussky et Franco Fagioli à Nancy, Lausanne, Cologne, au Theater an der Wien et au Théâtre des Champs-Élysées à Paris. Il interprète Eustasio (Rinaldo) et le rôle-titre d’Ariodante à l’Opéra de Lausanne, Corrado (Griselda) à Santa Fe, Ratmir (Rouslan et Ludmila) au Théâtre Bolchoï de Moscou, Ottone (Le Couronnement de Poppée) à l’Opéra de Montpellier, David (Saul de Haendel) et le rôle-titre d’Artaserse à Kassel, Annio à l’Opéra national de Lorraine, Xbalanque (The Indian Queen) à Perm, Adriano (Adriano in Siria) à Cracovie, les rôles-titres de Scipione de Haendel à Bad Lauchstädt et Rinaldo à Chemnitz. Il s’est produit sous la direction de chefs tels que Kazem Abdullah, Igor Andriyevsky, Teodor Currentzis, Alan Curtis, Marc-André Dalbavie, Paul Daniel, Vladimir Dikiy, Dan Ettinger, Diego Fasolis, Grant Gershon, Reinhard Goebel, Simon Halsey, Jörg Halubek, Roman Kofman, Andrea Marchiol, Andris Nelsons, Vasily Petrenko, George Petrou, Andrey Reshetin, Igor Shavruk, Ralf Sochaczewsky, Joseph Trafton, Mikhail Jurowski, Vladimir Jurowski.

Débuts à l’Opéra national de Paris.