Wajdi Mouawad
Metteur en scène

Né au Liban en 1968, Wajdi Mouawad y a passé son enfance avant de rejoindre la France puis le Québec où il a vécu sa jeunesse. À la fois auteur, metteur en scène et comédien, il co-fonde avec Isabelle Leblanc sa première compagnie, le Théâtre Ô Parleur, en 1991. Sa carrière d’auteur et de metteur en scène s’amorce au sein du Théâtre Ô Parleur en portant au plateau ses propres textes, publiés aux éditions Leméac / Actes Sud-Papiers. À la direction du Théâtre de Quat’Sous à Montréal de 2000 à 2004 puis du Théâtre français du Centre national des Arts à Ottawa, il est en 2009 artiste associé du festival d’Avignon où il crée le quatuor Le Sang des promesses (Littoral, Incendies, Forêts, Ciels), puis s’associe avec ses compagnies de création Abé Carré Cé Carré-Québec et Au Carré de l’Hypoténuse-France au Grand T à Nantes en 2011. Comédien de formation, il interprète des rôles dans ses propres spectacles, mais aussi sous la direction d’autres artistes. En 2010, il interprète Stepan Fedorov dans la pièce Les Justes de Camus mise en scène par Stanislas Nordey à La Colline – théâtre national. Il écrit également des récits pour enfants et les romans Visage retrouvé en 2002 et Anima dix ans plus tard. Traduits en vingt langues, ses écrits sont édités ou présentés à travers le monde. Il a porté à la scène les sept tragédies de Sophocle (en trois opus : Des femmes composé de Les Trachiniennes, Antigone, Électre – créé en 2011, Des Héros avec Ajax un cabaret et Œdipe Roi – créé en 2014 ; l’intégrale sous le titre Le Dernier jour de sa vie présenté dans le cadre de Mons 2015 capitale européenne de la culture. À l’invitation de l’Opéra de Lyon et de la Canadian Opera Company de Toronto, il met en scène L’Enlèvement au sérail de Mozart en 2016 à l’Opéra de Lyon. Il est nommé directeur de La Colline le 6 avril 2016. Sa première création en tant que directeur de La Colline, Tous des Oiseaux, présentée en 2017, remporte le Grand prix ainsi que le prix de la Meilleure création d’éléments scéniques décernés par l'Association Professionnelle de la Critique de Théâtre, de Musique et de Danse.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans

Haut de Page