Vitaliy Bilyy
Baryton

Artiste de la saison 17/18

Né en Ukraine, Vitaliy Bilyy a fait ses études vocales au Conservatoire d’Odessa. Il a remporté de nombreuses compétitions internationales comme les concours Elena Obraztsova (Saint-Pétersbourg), Operalia Placido Domingo, Francesco Viñas (Barcelone), Montserrat Caballe (Andorre). Il fait ses débuts sur les scènes d’Odessa, Kiev et Moscou, où il interprète Germont de La Traviata, les rôles-titres de Nabucco et Eugène Onéguine, Griaznoy de La Fiancée du Tsar, Zurga des Pêcheurs de perles, Alfio de Cavalleria rusticana, Silvio de Pagliacci, Mizgir de La Fille de neige, Lionel de La Pucelle d’Orléans, Robert de Iolanta.
À partir de 2005, sa carrière prend un essor international et il se produit sur les plus grandes scènes lyriques, telles le Metropolitan Opera de New York (le Comte de Luna du Trouvère, Posa de Don Carlo, Germont de La Traviata, Chaklovity de La Khovantchina), le Teatro San Carlo de Naples (Miller de Luisa Miller), la Scala de Milan (Miller, le rôle-titre de Macbeth), le Bayerische Staatsoper de Vienne (Escamillo de Carmen), la Fenice de Venise, le Théâtre du Capitole de Toulouse (Le Trouvère). En 2013, il interprète le Comte de Luna au Bayerische Staatsoper et Alfio de Cavalleria rusticana à la Scala de Milan. Au cours de la saison 2014/2015, il chante Renato du Bal masqué au Capitole de Toulouse, Paolo de Simon Boccanegra à la Scala de Milan, Eletski de La Dame de pique à l’Opéra de Rome, Giorgio Germont au Staatsoper de Vienne.
Il ouvre la saison 2015/2016 avec Luisa Miller à l’Opéra de San Francisco, puis chante Le Trouvère au Metropolitan Opera ainsi que pour ses débuts à l’Opéra national de Paris et au Semperoper de Dresde, Carmen et La Traviata au Staatsoper de Hambourg, Amonasro d’Aida à l’Opéra national de Paris et Giorgio Germont au Semperoper de Dresde. La saison dernière, il chante Escamillo au Bayerische Staatsoper de Munich, le Comte de Luna au Royal Opera House Covent Garden de Londres, Don Carlo (Ernani) et Enrico Ashton (Lucia di Lammermoor) au Théâtre du Capitole de Toulouse, Alfio (Cavalleria rusticana) à l’Opéra national de Paris.

Projets :
Giorgio Germont à Sydney (Opera Australia), le rôle-titre de Macbeth au Théâtre du Capitole de Toulouse.

À retrouver dans

Biographie

Débuts à l’Opéra national de Paris