Virginia Leva-Poncet
Chanteuse

Virginia Leva-Poncet a d’abord étudié le chant dans les ENM d’Évreux et d’Aulnay-sous-Bois, obtenant dans l’une et l’autre un premier prix de chant, ainsi qu’un premier prix de musique de chambre. Elle a eu pour professeurs Alain Vanzo, Maria Sartova et Denise Dupleix. Elle a ensuite travaillé l’art lyrique avec Christiane Issartel. Sa carrière de soliste commence avec le rôle de Carmen et se poursuit avec les rôles d’Alceste (Gluck), Dorabella, Idamante et Santuzza. Elle donne de nombreux récitals, interprétant Wagner (Wesendonck lieder, accompagnée par Daniel Isoir), Mahler (Das Lied von der Erde et Lieder eines fahrenden Gesellen), Ravel (Shéhérazade) et Chausson (Chanson perpétuelle).
Dans le domaine de la mélodie française, elle a eu le privilège de travailler avec Régine Crespin. Invitée par le festival international Concentus Moraviae Beethovena de Brno, en République Tchèque, elle interprète Debussy (Chansons de Bilitis) et Manuel de Falla (Psyché). Dans le domaine de l’oratorio, ces dernières années ont été marquées par des interprétations de Vivaldi, Bach, Pergolèse, Gounod et Duruflé, mais aussi Bernstein, Copland, ainsi que des negro spirituals. À Obernburg, en Allemagne, elle a donné une série de concerts consacrée aux mélodies de Grieg. Elle a donné des conférences sur l’opéra et le travail du chanteur et enseigné le chant au conservatoire d’Évreux. Elle est artiste des Chœurs de l’Opéra national de Paris depuis 2001. •

À retrouver dans