Informations sur la mise en place du pass sanitaire

En savoir plus

Vincent Ordonneau
Ténor

© Ledroit Perrin

Membre des Petits Chanteurs à la Croix de Bois dès l’âge de 11 ans (avec lesquels il a chanté en soliste durant trois ans), Vincent Ordonneau a fait ensuite ses études au conservatoire de Lyon, tout en obtenant un diplôme d’ingénieur, avant de s’orienter vers une carrière artistique. Il fait ensuite ses débuts avec l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Lyon, la jeune troupe de l’Opéra Comique, et l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris avec lequel il chante Ferrando (Cosi fan tutte) aux Chorégies d’Orange en 2002. Il rencontre Michel Sénéchal et se spécialise rapidement dans les rôles de caractère qu’il perfectionne avec Janine Reiss, puis Gilles Cachemaille. Il interprète Rodolphe (Guillaume Tell) avec Antonio Pappano à l’Accademia di Santa Cecilia, puis au Concertgebouw et à l’Opéra national d’Amsterdam dans une production de Pierre Audi. Il débute au Royal Opera House de Londres dans le rôle du Remendado (Carmen), où il revient pour les quatre valets (Les Contes d’Hoffmann) et Schmidt (Werther) en 2019. Son répertoire comprend également Don Basilio (Les Noces de Figaro) à Marseille, Tanzmeister et Brighella (Ariane à Naxos) à Tokyo, Torquemada (L’Heure espagnole) et Spoletta (Tosca) à l’Opéra Comique, Pong (Turandot) à Toulon, le Doyen de la Faculté (Cendrillon) à Angers/Nantes, Zoggie (Magdalena) au Châtelet, Goro (Madame Butterfly), les 1er et 4ème Juifs (Salomé) à Montpellier et Bordeaux. Il a chanté l’Aumônier (Dialogues des carmélites) au Théâtre du Capitole en 2019. Vincent Ordonneau apparaît aussi régulièrement dans des ouvrages des XXe et XXIe siècle. En 2016, il a participé à la première mondiale de Benjamin, dernière nuit à l’Opéra national de Lyon, et lors de l’été 2019, il a fait ses débuts au Festival de Salzbourg, dans le rôle du Berger (Œdipe). Il s’est aussi produit en concert au Festival international de musique de Grenade, au Théâtre Mariinsky, à Tokyo et à la Philharmonie de Cologne. En janvier et février 2021, il a interprété les quatre valets (Les Contes d’Hoffmann) au Gran Teatre del Liceu de Barcelone. Il est prévu qu’il fasse ses débuts à Liège et Tel Aviv en 2022, ainsi qu’au Festival de Glyndebourne en 2023.

Débuts à l’Opéra national de Paris

Haut de Page