FR EN

Varduhi Abrahamyan
Mezzo-soprano

© J Henry Fair

Née dans une famille de musiciens, Varduhi Abrahamyan fait ses études au Conservatoire d’Erevan. On a pu l’entendre à l’Opéra national de Paris dans L’Italienne à Alger (Isabella), Le Couronnement de Poppée (Ottone), Giulio Cesare (Cornelia), La Dame de pique (Pauline), Rigoletto (Maddalena), Eugène Onéguine (Olga), Falstaff (Mrs Quickly), Un bal masqué (Ulrica), le rôle-titre de Carmen et dans la création de d’Akhmatova de Bruno Mantovani (Lydia Tchoukovskaia). Elle a interprété le rôle de Malcolm (La Donna del lago) au Theater an der Wien, le rôle-titre de Carmen à Toulon, Néris (Médée de Cherubini) au Théâtre des Champs Elysées, Arsace (Semiramide) à l’Opéra de Montpellier, Nerestano (Zaira de Bellini) au Festival de Radio-France à Montpellier, Pauline (La Dame de pique) et Bersi (Andrea Chénier) au Théâtre du Capitole de Toulouse, L’Amour sorcier au Théâtre du Châtelet sous la direction de Marc Minkowski, Orfeo (Orfeo ed Euridice) à Versailles, Marseille et Saint-Etienne, Polinesso (Ariodante) au Grand Théâtre de Genève, Bradamante (Alcina) à Zurich aux côtés de Cecilia Bartoli.
Plus récemment, elle chante Ascanio (Benvenuto Cellini) à l’Opéra de Rome, Dalila (Samson et Dalila) au Palau de les Arts de Valence (où elle a fait ses débuts en 2015 dans Norma et Nabucco), Carmen au Théâtre Bolchoï de Moscou, au Staatsoper de Hambourg, au Teatro Massimo de Palerme, à Atlanta et Hong-Kong, Arsace à l’Opéra de Marseille et à la Salle Tchaïkovski de Moscou, Polinesso (Ariodante) à Toronto, La Donna del lago (Malcolm) au Festival Rossini de Pesaro, Bradamante au Théâtre des Champs-Elysées. Cette saison, elle chante dans Eugène Onéguine à la Canadian Opera Company, La Donna del lago en concert à l’Opéra de Marseille, Carmen à Oviedo. Elle fait ses débuts au Gran Teatre del Liceu de Barcelone dans L’Italienne à Alger et aborde le rôle d’Eboli dans Don Carlo à Las Palmas. Elle se produit aussi en concert (Requiem de Verdi, Stabat Mater de Rossini, Dvořák et Pergolèse, Wesendonck Lieder de Wagner) sous la direction Myung-Whun Chung, Nicola Luisotti, Jesús Lopez-Cobos, Jakub Hruša.

Projets :
ses débuts au Bayerische Staatsoper de Munich (Carmen), au Festival Donizetti de Bergame (Maffio Orsini de Lucrezia Borgia) et à l’Opéra Royal de Wallonie (Orphée et Eurydice), Arsace au Festival Rossini de Pesaro, Carmen au Gran Teatre del Liceu de Barcelone et à l’Opéra de Zurich.