Informations sur la mise en place du pass sanitaire

En savoir plus

Tómas Tomasson
Baryton

Né en Islande, Tómas Tómasson fait ses études à Reykjavic et au Royal College of Music de Londres. Son vaste répertoire s’étend de Monteverdi à Philip Glass. Il fait ses débuts dans les rôles de baryton héroïque comme Tomski (La Dame de pique) et le Hollandais (Le Vaisseau fantôme) à La Monnaie de Bruxelles ou le rôle-titre de Wozzeck à l’Opéra national de Lorraine. Il a interprété Klingsor (Parsifal) au Staatsoper Unter den Linden de Berlin et au Lyric Opera de Chicago, Jochanaan (Salomé), Kunrad (Feuersnot) et le Hollandais au Semperoper de Dresde, Wotan (L’Or du Rhin et La Walkyrie) à Oviedo et au Teatro San Carlo de Naples, Wotan et le Wanderer au Grand Théâtre de Genève, Tomski au Staatsoper de Vienne et à l’Opéra de Rome, Hans Sachs (Les Maîtres chanteurs de Nuremberg) et le rôle-titre de Lear de Reimann au Komische Oper de Berlin, Telramund (Lohengrin) à São Paulo, Amfortas et Klingsor à Budapest, Herrscher (Das Wunder der Heliane) à Anvers et Gand. Il a participé aux créations de La Bianca Notte de Beat Furrer (rôle de Dino) à Hambourg, Francfort et Budapest, Mondparsifal Alpha 1-8 de Jonathan Meese (Amfortas) aux Wiener Festwochen et Mondparsifal Beta 9-23 du même compositeur aux Berliner Festwochen. Il a chanté sous la direction de chefs d’orchestre tels Riccardo Muti, Daniel Barenboim, Antonio Pappano, Andris Nelsons, Simone Young, René Jacobs, Stefan Soltesz, Hartmut Haenchen, Mark Elder, Carlo Rizzi, James Conlon, Juraj Valčuha, Ingo Metzmacher, Lorin Maazel. Il se produit aussi en concert (Requiem de Verdi, Passion selon Saint Mathieu de Bach, Requiem de Mozart, La Création de Haydn, Neuvième Symphonie de Beethoven, Huitième Symphonie de Mahler).

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans

Haut de Page