Information spectateurs

En savoir plus

Timothée Varon
Baryton

© Studio j'adore ce que vous faites ! / OnP

Après des études de Lettres modernes, Timothée Varon débute le chant au Conservatoire à rayonnement départemental de Pontivy dans la classe d’Agnès Brosset. Très vite il rejoint le chœur de l’Opéra de Rennes et l’ensemble vocal Mélisme(s). Il entre ensuite au Conservatoire national supérieur de musique et de danse Lyon (CNSMDL) dans la classe de Françoise Pollet puis il suit l’enseignement de Mireille Delunsch. Il participe à des masterclasses notamment celles de Jean-Luc Chaignaud et de Ludovic Tézier. Il s’est produit en récital à l’Opéra de Rennes dans les Scottish Songs de Beethoven. Il est également soliste dans Carmina Burana et la Neuvième symphonie de Beethoven avec l’Orchestre national des Pays de la Loire. Nommé Révélation Classique de l’ADAMI en 2018, il remporte cette même année le deuxième prix au concours d’Arles, ainsi que le Prix Révélation de la quatrième édition du concours Raymond Duffaut - Jeunes Espoirs. Il chante Belcore de L’Elisir d’amore, Morales de Carmen et le rôle-titre de Don Giovanni à l’Abbaye de Royaumont dans un atelier de mise en scène animé par Patrice Caurier et Moshé Leiser. Pour sa première saison à l’Académie, il interprète Eisenstein de La Chauve-souris de Johann Strauss à la MC93 de Bobigny puis en tournée. En août 2019, il incarne Papageno de La Flûte enchantée au festival Opera pa Skäret en Suède. Il est L’Horloge et le Chat de L’Enfant et les sortilèges en janvier 2020 sur la scène du Palais Garnier. Il fera ses débuts sur la scène de l’Opéra Bastille dans le rôle du Comte Ceprano de Rigoletto à l’été 2020. Timothée Varon rejoint l’Académie de l’Opéra national de Paris en septembre 2018.  

À retrouver dans

Haut de Page