FR EN

Thomas Johannes Mayer
Baryton

Artiste de la saison 18/19

Après des études de philosophie, histoire et science de la musique, Thomas Johannes Mayer étudie le chant à Cologne auprès de Liselotte Hammes et Kurt Moll. Il interprète le rôle-titre de Don Giovanni et Achille de Penthesilea d’Othmar Schoeck à l’Opéra de Bâle, Wotan du Ring et le rôle-titre de Mathis der Maler d’Hindemith au Staatstheater de Karlsruhe, les quatre rôles maléfiques des Contes d’Hoffmann, Mandryka d’Arabella, le rôle-titre de Rigoletto, Scarpia de Tosca, Kaspar du Freischütz, Jochanaan de Salomé, Wotan au Staatsoper de Hambourg. Sa carrière prend un essor international lorsqu’il interprète le rôle-titre de Wozzeck et Posa de Don Carlo en 2008 à la Scala de Milan. Il est engagé sur les grandes scènes lyriques internationales (Amsterdam, Bruxelles, Berlin, Munich, Tokyo, Vienne, Zurich…) ainsi qu’au Festival de Bregenz, au Festival de Bayreuth et au Festival de Salzbourg.
Il interprète le rôle de Wotan au Bayerische Staatsoper de Munich sous la direction de Kent Nagano et Kirill Petrenko, au Staatsoper Unter den Linden de Berlin (Daniel Barenboim), au Deutsche Oper de Berlin (Sir Simon Rattle), à l’Opéra national de Paris (Philippe Jordan), au Palau de les Arts de Valence (Zubin Mehta).
Il chante également Amfortas (Parsifal) au Deutsche Oper de Berlin sous la direction de Donald Runnicles, Barak (La Femme sans ombre) à l’Opéra de Leipzig et à l’Opéra de Zurich, le Hollandais (Le Vaisseau fantôme) au New National Theatre de Tokyo, Mandryka au Festival de Munich, Telramund (Lohengrin) au Bayerische Staatsoper, au Staatsoper de Vienne et au Deutsche Oper de Berlin.
En 2015, il fait ses débuts dans le rôle de Moïse (Moïse et Aaron de Schönberg) à l’Opéra national de Paris puis il interprète le Hollandais du Vaisseau fantôme au Festival de Bayreuth 2016, le Wanderer (Siegfried) au Staatstheater de Wiesbaden et au Festival de Bayreuth 2017, Amfortas et Wotan (La Walkyrie) à Berlin, Thoas (Iphigénie en Tauride) et Mizguir (La Fille de neige) à l’Opéra national de Paris, Jochanaan et le Comte (Die Gezeichneten) à Zurich, Telramund au Royal Opera House de Londres et au Théâtre national de Prague, Mandryka au Bayerische Staatsoper, Amfortas au Festival de Bayreuth 2018.  

À retrouver dans