Sylvie Delaunay
Soprano

Artiste de la saison 17/18Choeurs de l’Opéra

Après dix ans d’études de piano, Sylvie Delaunay débute le chant à Angers avec Mireille Patrois (Chœur de Radio-France) et entre dans le chœur de l’Opéra d’Angers, ce qui lui permet déjà de tenir plusieurs petits rôles (la Baronne de La Vie parisienne).
Elle enseigne le chant pendant quatre ans dans la région des Pays de Loire. Parallèlement, elle travaille avec l’Ensemble Vocal de Nantes sous la direction de Paul Colléaux où elle assure les soli de la Messe en sol de Schubert, du Gloria de Vivaldi ou du Stabat Mater de Scarlatti. Elle participe également à une série de concerts consacrés à la mélodie française avec des œuvres de Fauré, Duparc, Berlioz, Ravel. Puis elle travaille avec Bernard Fabre-Garrus, directeur musical de l’ensemble vocal « A sei voci » avec lequel elle se produit à plusieurs reprises (Jephte de Carissimi, Symphoniae sacrae de Gabrieli, Madrigaux amoureux de Monteverdi…). En 1993, elle obtient une bourse d’entrée au CNIPAL de Marseille où elle a l’opportunité de suivre les master-classes d’Evelyne Brunner, de Luigi Alva et d’Edda Moser, et de participer au Festival du Périgord Noir avec Dalton Baldwin et Lorraine Nubar. Elle obtient le deuxième Prix du CNIPAL et en 1995 entre dans les Chœurs de l’Opéra de Nantes où elle tient les rôles de la Dame de Compagnie dans Macbeth de Verdi et Barena dans Jenůfa de Janáček.
Elle a à son répertoire de nombreux oratorios et œuvres religieuses de Monteverdi à Honegger en passant par Bach, Mozart, Brahms et Poulenc. Depuis 1998, elle fait partie des Chœurs de l’Opéra national de Paris.

À retrouver dans