FR EN

Susannah Haberfeld
Chanteuse

Susannah Haberfeld étudie le chant, l’art dramatique et la danse contemporaine au Royal Northern College of Music de Manchester et se perfectionne à l’Opéra Studio de Bienne (Suisse) et à l’Académie Européenne de Musique d’Aix-en-Provence. Elle se produit en Grande‑Bretagne, en France, en Autriche, en Allemagne, en Finlande, en Israël et en Suisse. Elle a chanté dans Der Heilige Johanna der Schlachthöfe de Victor Fenigstein à Berne et Luxembourg, La Flûte enchantée (la Troisième Dame) à Berne, Rouen, Caen, Padoue et Lisbonne, Black Tell (Exposition Universelle 2002 en Suisse), La Chauve-souris (Orlofsky), à Lucerne), Samson et Dalila à la Philharmonie de Berlin, De la maison des morts au Theater an der Wien, à la Scala de Milan et au Festival d’Aix-en-Provence, Les Noces de Figaro (Cherubino) et Eugène Onéguine (Olga) à l’Opéra de Halle, Peter Grimes (Mrs Sedley) au Deutsche Oper am Rhein de Düsseldorf, Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny (Leokadja Begbick) à Tel-Aviv, Sara und ihre Männer de Bruno Strobl au Carrintischer Sommer d’Ossiach, Rigoletto (Maddalena) au Festival de Longborough, Le Comte Ory (Dame Ragonde) et Gianni Schicchi (Zita) au Théâtre de Bienne / Solothurn. 

Elle a chanté sous la direction d’illustres metteurs en scène et chefs d’orchestre comme Peter Brook, Claudio Abbado, Daniel Harding, Patrice Chéreau, Pierre Boulez, Cihan Inan, Hendrik Müller, Barbara Rucha, Yoshi Oida, Esa-Pekka Salonen, Frank Hilbrich, Dieter Kaegi, Omri Nitzan et David Stern. Susannah Haberfeld se produit aussi dans un vaste répertoire de Lieder et d’oratorios ainsi qu’à l’occasion de concerts éducatifs pour les enfants. 

Débuts à l’Opéra national de Paris