Information spectateurs

En savoir plus

Stanislas Nordey
Metteur en scène

Metteur en scène et acteur, Stanislas Nordey a suivi sa formation de comédien au Cours Véronique Nordey, puis au Conservatoire National d’Art Dramatique. Il manifeste une prédilection particulière pour les auteurs contemporains et défend un théâtre de la langue : Koltès, Müller, Lagarce, Didier Georges Gabily, Magnus Dahlström, August Stramm, Laurent Gaudé, Martin Crimp… Il a notamment révélé en France l’œuvre théâtrale de Pier Paolo Pasolini (Bête de style, Calderon, Pylade, Porcherie). En 1995, il est associé à la direction artistique du Théâtre des Amandiers de Nanterre et, de 1998 à 2001, il est directeur du Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis. Il est associé à plusieurs théâtres : École et Théâtre National de Bretagne, La Colline-théâtre national et, en 2013, au Festival d’Avignon (Par les villages de Peter Handke). En septembre 2014, il est nommé directeur du Théâtre National de Strasbourg et de son École. Ces dernières années, il entame une collaboration avec l’auteur allemand Falk Richter (Je suis Fassbinder, 2016). En 2019, il met en scène John de Wajdi Mouawad et crée Qui a tué mon père d’Édouard Louis au Théâtre de La Colline. Il a également mis en scène plusieurs ouvrages lyriques, principalement des œuvres contemporaines, entre autres Le Rossignol de Stravinsky et Pierrot Lunaire de Schönberg au Théâtre du Châtelet (1997), sous la direction musicale de Pierre Boulez, Le Grand Macabre de Ligeti à Enschede (1998), Trois Sœurs de Peter Eötvös à Utrecht (1999), Héloïse et Abélard de Ahmed Essyad à l’Opéra du Rhin – Festival Musica et au Théâtre du Châtelet (2000), Kopernikus de Claude Vivier à Banff (2000), Le Balcon de Jean Genet – Peter Eötvös, création mondiale au Festival d’Aix-en-Provence 2002, Jeanne au bûcher d’Arthur Honegger au Festival de la Ruhr Triennale, Les Nègres de Jean Genet, musique Michael Lévinas, création à l’Opéra de Lyon en 2003, Tea de Tan Dun à l’Opéra national de Lyon, Pelléas et Mélisande à Salzbourg (2006) et au Covent Garden de Londres (Meilleure nouvelle production lyrique aux Laurence Olivier Awards 2008), Saint François d’Assise (2004) et Melancholia de Georg Friedrich Haas (2008) à l’Opéra national de Paris, Lohengrin au Staatsoper de Stuttgart (2009), La Métamorphose de Michael Lévinas (2011) et Lucia di Lammermoor (2013) à l’Opéra de Lille, Dialogues des carmélites au Seoul Arts Center (2011). Au cours de la saison 2019-2020, il crée au TNS Berlin mon garçon de l'auteure associée Marie NDiaye.

À retrouver dans

Haut de Page