Simone Del Savio
Baryton

Artiste de la saison 17/18

Né à Suse (Italie), Simone del Savio a étudié au Conservatoire Giuseppe Verdi de Turin. En 2005, il remporte les concours Toti dal Monte et Riccardo Zandonai. En 2007, il reçoit en Autriche la médaille Eberhard Wächter décernée au meilleur jeune chanteur de la saison 2006 / 2007.
Il fait ses débuts en 1998 dans Prima la musica e poi le parole de Salieri. Il interprète Don Profondo (Le Voyage à Reims) au Festival Rossini de Pesaro, Malatesta (Don Pasquale) au Teatro Comunale de Trévise, Alidoro (La Cenerentola) au Teatro Verdi de Trieste, Gulglielmo (Così fan tutte) à Saint-Paul (USA) sous la direction de Roberto Abbado, Marcello (La Bohème) au Festival Luglio Musicale Trapanese, au Teatro Comunale de Bologne, à l’Opéra d’Anvers, au Teatro Regio de Turin, Leporello (Don Giovanni) à l’Opéra de Klagenfurt, à La Fenice de Venise et à l’Opéra de Toulon, Don Alfonso (Così fan tutte) et Don Alvaro (Le Voyage à Reims) à la Scala de Milan, Belcore (L’Élixir d’amour) au Teatro Alighieri de Ravenne et au Teatro Massimo de Palerme, Alfonso (Lucrezia Borgia), Enrico (Lucia di Lammermoor), Orbazzano (Tancredi) et Dulcamara au Teatro Regio de Turin, Montano (Otello) au Festival de Salzbourg sous la direction de Riccardo Muti, Riccardo (Les Puritains) au Teatro Comunale de Bologne et au Teatro Regio de Turin, Schaunard (La Bohème) au Covent Garden de Londres, au Teatro Comunale de Florence, au Bayerische Staatsoper de Munich, aux Thermes de Caracalla à Rome, au Teatro Regio de Turin, au Teatro Massimo de Palerme, au Festival de Savonlinna (2016), Sharpless (Madame Butterfly) au Deutsche Oper de Berlin et au Teatro Comunale de Sassari, Germont (La Traviata) au Deutsche Oper de Berlin, au Grand Théâtre de Genève et au Teatro Comunale de Sassari, Dulcamara (L’Élixir d’amour) et Ping (Turandot) à l’Opéra de Rome, Monterone (Rigoletto) et Schaunard (La Bohème) à l’Opéra national de Paris, le Dancaïre (Carmen) au Festival de Salzbourg et à la Philharmonie de Berlin, le rôle-titre de Don Pasquale au Centre Lyrique Clermont‑Auvergne, à l’Opéra de Limoges, de Reims, de Rouen, de Vichy, de Massy, d’Avignon.

Projets :
Don Alfonso à l’Opéra de Massy, Don Alvaro (Le Voyage à Reims) à l’Opéra de Rome, Don Bartolo (Le Barbier de Séville) à l’Opéra national de Paris. 

À retrouver dans