Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Simon O'Neill
Ténor

© Albert Comper Photography

Né en Nouvelle-Zélande, Simon O’Neill a été boursier du programme Fulbright. Il a été nommé Officier dans l’Ordre du mérite de Nouvelle-Zélande en 2017 à l’occasion du Queen’s Birthday Honours. Il se produit sur les grandes scènes lyriques internationales (Metropolitan Opera de New York, Scala de Milan, Staatsoper et Deutsche Oper de Berlin, Staatsoper de Vienne, Bayerische Staatsoper de Munich, Staatsoper de Hambourg, Royal Opera House de Londres, Festivals de Bayreuth et de Salzbourg) sous la direction de chefs d’orchestre tels Daniel Barenboim, Donald Runnicles, Kent Nagano, James Levine, Fabio Luisi, Christian Thielemann, Riccardo Muti, Kirill Petrenko. Son vaste répertoire comprend le rôle-titre de Lohengrin, Siegmund de La Walkyrie, Florestan de Fidelio, Boris de Katya Kabanova, l’Empereur de La Femme sans ombre, Walter von Stolzing des Maîtres chanteurs de Nuremberg. Il abordera prochainement le rôle de Tristan au Festival de Glyndebourne. En concert, il a chanté dans Fidelio sous la direction d’Antonio Pappano, Siegfried (rôle-titre) à Hong-Kong (Jaap van Zweden) et au Festival d’Edimbourg (Sir Mark Elder), la Messe glagolitique de Janáček à Prague (Pietari Inkinen) et Berlin (Sir Simon Rattle), Le Vaisseau fantôme (Erik) au Festival de Ravinia sous la direction de James Conlon, les Gurre-Lieder, Fidelio et la Huitième Symphonie de Mahler aux BBC Proms, La Walkyrie avec le Philharmonique de Berlin, le New York Philharmonic Orchestra et le Dallas Symphony Orchestra.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans

Haut de Page