Simon Keenlyside Baryton

© Robert Workman

Biographie

Né à Londres, Simon Keenlyside se produit sur les grandes scènes lyriques internationales et nourrit un lien étroit avec le Metropolitan Opera de New York, le Royal Opera House de Londres, le Bayerische Staatsoper de Munich et le Staatsoper de Vienne, où il interprète notamment Prospero (La Tempête), Posa (Don Carlo), Germont Père (La Traviata), Papageno (La Flûte enchantée), Pelléas et Golaud (Pelléas et Mélisande), le Comte Almaviva et les rôles-titres de Don Giovanni, Eugène Onéguine, Wozzeck, Billy Budd, Hamlet, Macbeth et Rigoletto

Parmi ses récents engagements, citons Golaud au Gran Teatre del Liceu de Barcelone, Ezio (Atilla) au Royal Opera House de Londres et Macbeth au Bayerische Staatsoper de Munich et au Royal Opera House de Londres.

Il se produit en concerts dans des salles telles que le Wigmore Hall, le Palau de les Arts Reina Sofia de Valence, La Monnaie de Bruxelles, le Konzerthaus et le Musikverein de Vienne, l'Opernhaus de Zurich. Il a chanté avec l’Orchestre de Chambre d’Europe, l’Orchestre de Birmingham, l’Orchestre symphonique de Londres, le Philharmonia et l’Orchestre de Cleveland, les orchestres philharmoniques tchèque, de Vienne et de Berlin. 

Sa discographie comprend un disque de lieder de Schumann avec Graham Johnson et quatre disques de récitals avec Malcolm Martineau (Schubert, Strauss, Brahms, et un disque de mélodies anglaises). Il a également enregistré le War Requiem de Britten, Elias de Mendelssohn, Le Cor merveilleux de l’enfant, le rôle-titre de Macbeth, celui de Don Giovanni, Carmina Burana, Marcello dans La Bohème, le rôle-titre de Billy Budd, Papageno dans La Flûte enchantée, le Comte Almaviva dans Les Noces de Figaro et Prospero dans La Tempête

Simon Keenlyside a été fait Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique en 2003 et a reçu le titre de Chevalier à l’occasion des nominations honorifiques de l'anniversaire de la reine en juin 2018. En 2017, il a reçu le titre de Kammersänger autrichien du Staatsoper de Vienne. 

À l’affiche

  • Palais Garnier
  • du 23 janvier au 24 février 2023
Réserver

Haut de Page