FR EN

Rodolphe Briand
Ténor

Artiste de la saison 18/19Artiste de la saison 19/20

Rodolphe Briand débute sa carrière en tant que comédien/chanteur. En 1994, il entame une carrière lyrique en travaillant avec Jean-Pierre Blivet. Il entre à l’École d’Art Lyrique puis au Centre de formation lyrique de l’Opéra national de Paris. En 1997, il est lauréat du Concours International de Marseille. Il participe alors à de nombreuses productions mettant à l’honneur son tempérament d’acteur comme sa voix de ténor : il interprète le rôle de Guillot de Morfontaine dans Manon au Teatro Real de Madrid, à Munich, à la Scala de Milan, au Teatro Massimo de Palerme et à l’Opéra de Nantes / Angers, Falsacappa des Brigands d’Offenbach dans la production de Jérôme Deschamps à Bordeaux et Nancy, Sancho dans L’Homme de la Mancha de Mitch Leigh à l’Opéra de Liège (aux côtés de José Van Dam), puis à Reims et Avignon, les quatre valets des Contes d’Hoffmann à l’Opéra de Nancy, à l’Opéra national du Rhin, au Théâtre du Capitole de Toulouse, à l’Opéra de Monte-Carlo, à l’Opéra de Pékin, à la Scala de Milan, Spalanzani à l’Opéra national de Paris et à l’Opéra national d’Amsterdam, le Remendado de Carmen à la Scala de Milan, aux Chorégies d’Orange, à La Fenice de Venise, au Teatro Municipal de Sao Paulo, au Théâtre des Champs-Elysées, Bardolfo de Falstaff à Bordeaux, Strasbourg, Lausanne, Monte-Carlo et à l’Opéra national de Paris, Trabuco de La Force du destin, Joe de La Fanciulla del West, Der Narr de Wozzeck, Pompeo de Benvenuto Cellini à l’Opéra national de Paris, Nick (La Fanciulla del West) l’Opéra de Monte-Carlo, Monostatos de La Flûte enchantée en tournée internationale sous la direction d’Ivan Fischer. L’opérette tient une place de choix dans sa carrière : Ménélas de La Belle Hélène, John Styx d’Orphée aux Enfers (Opéra de Bordeaux), Fritz et le Prince Paul de La Grande Duchesse de Gérolstein, le Brésilien de La Vie parisienne, le rôle-titre du Roi Pétaud de Léo Delibes. Il aborde le répertoire wagnérien avec le rôle de Mime de L’Or du Rhin à Monte-Carlo et participe aux créations de JJR, citoyen de Genève de Philippe Fénelon au Grand Théâtre de Genève et de Trompe-la-Mort de Luca Francesconi au Palais Garnier.

Projets :
La Force du destin, Madame Butterfly, Les Contes d’Hoffmann (Spalanzani), Manon, Adriana Lecouvreur (l’Abbé de Chazeuil) à l’Opéra national de Paris, Les Noces de Figaro (Don Curzio) au Théâtre des Champs-Elysées.

À retrouver dans