Roberto Tagliavini Basse
Artiste de la saison 22/23

© Victor Santiago

Biographie

Né à Parme, Roberto Tagliavini y étudie le chant avec le baryton Romano Franceschetto. Il se produit régulièrement dans les principaux théâtres internationaux dans un répertoire allant de Rossini, Mozart, Bellini, Donizetti au répertoire français et verdien. 

Parmi ses rôles de prédilection, citons Selim (Le Turc en Italie) et Mustafà (L’Italienne à Alger), Alidoro (La Cenerentola), Fernando (La Pie voleuse), Lord Sidney (Le Voyage à Reims), Maometto (Maometto II), Elmiro (Otello), le Gouverneur (Le Comte Ory), le Comte et Figaro (Les Noces de Figaro), Rodolfo (La Somnambule), Oroveso (Norma), Giorgio (Les Puritains), Raimondo (Lucia di Lammermoor), Banco (Macbeth), Attila (Attila), Zaccaria (Nabucco), Pagano (Les Lombards à la première croisade), Des Grieux (Manon), Escamillo (Carmen), Frère Laurent (Roméo et Juliette), Lindorf, Miracle, Coppelius et Dapertutto (Les Contes d’Hoffmann) entre autres, ainsi que les Requiem de Mozart, Donizetti et Verdi ou encore le Stabat Mater de Rossini. 

Il s’est produit à La Scala de Milan, l'Opéra national de Paris, le Teatro Real de Madrid, le Festival de Salzbourg, le Metropolitan Opera de New York, l'Accademia di Santa Cecilia de Rome, le Gran Teatre del Liceu de Barcelone, le Deutsche Oper de Berlin, l'Opéra de Los Angeles, le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, l’Opéra national d’Amsterdam et le Concertgebouw d'Amsterdam, le Staatsoper de Vienne, le Staatsoper de Bavière, l'Opéra de Zurich. 

Récemment, il a chanté Moise dans Moïse et Pharaon au Festival Rossini de Pesaro, Jean de Procida dans Les Vêpres siciliennes à Berlin et Sir Giorgio dans Les Puritains à Vienne. Parmi ses futurs engagements, citons La Somnambule à Madrid, Le Trouvère à Londres, La Cenerentola, L’Élixir d’amour et La Somnambule à Vienne, Nabucco, Le Barbier de Séville et Macbeth à Munich, Maometto II à Naples.

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 21 janvier au 17 février 2023
Réserver

Biographie

Né à Parme, étudie avec le baryton Romano Franceschetto

Haut de Page