Robert Wörle
Ténor

© DR

Robert Wörle fait ses études au Conservatoire d’Augsbourg, puis à la Musikhochschule de Munich. De 1986 à 1996, il est engagé à l’Opéra de Stuttgart, où il continue à se produire régulièrement. Il est également invité à Athènes (Lulu), au Deutsche Oper de Berlin (Fatty de Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny), au Semperoper de Dresde (Hérode de Salomé, Mime de Siegfried), à l’Opéra d’Erfurt (création mondiale de Der Richter und sein Henker de Franz Hummel), au Aalto-Theater d’Essen (le Capitaine de Wozzeck, le rôle-titre du Nez, Fatty), au Staatsoper de Hambourg (Hans Schwalb et Capito de Mathis le peintre), à l’Opéra Royal du Danemark (Le Retour d’Ulysse dans sa patrie), à l’Opéra de Lyon (Lulu), au Bayerische Staatsoper de Munich (Le Retour d’Ulysse dans sa patrie, Lulu), au Volksoper de Vienne (la Sorcière de Hänsel et Gretel), au Festival de Bregenz (Le Coq d’or, Barbe-Bleue d’Offenbach), au Festival de Salzbourg (Monostatos de La Flûte enchantée), à la Ruhrtriennale et au Lincoln Centre Festival à New York (Pirzel des Soldats). Il entretient une relation particulière avec le Staatsoper unter den Linden de Berlin, où il a participé aux productions du Retour d’Ulysse dans sa patrie, Lulu, Salomé et à la création de Faustus, the last Night de Pascal Dusapin (qu’il a aussi interprété à l’Opéra de Lyon et au Théâtre du Châtelet). En 2007, il fait ses débuts aux États-Unis (Fatty à Los Angeles, DVD, Classic Grammy 2009), puis il participe à une version de concert du Chevalier à la rose avec le Cleveland Orchestra dirigé par Franz Welser-Möst. Plus récemment, il se produit dans Lulu à la Scala de Milan, au Grand Théâtre de Genève, aux Wiener Festwochen, au Liceu de Barcelone, à l’Opéra national de Paris. Il fait ses débuts au Covent Garden de Londres, au Festival de Glyndebourne et à l’Opéra national d’Amsterdam dans Le Chevalier à la rose (l’Aubergiste) et interprète Die lustigen Nibelungen d’Oscar Strauss au Volksoper de Vienne, Alfred (La Chauve-souris), Hérode, Monostatos (La Flûte enchantée), la Sorcière (Hänsel et Gretel) à Erfurt, Iro (Le Retour d’Ulysse dans sa patrie) à Anvers, Le Nain de Zemlinsky (rôle-titre) à l’Opéra de Lyon. Robert Wörle se produit aussi en concert et en récital. Il a enregistré plusieurs disques de Lieder et d’opéra.