FR EN

Ricarda Merbeth
Soprano

Artiste de la saison 19/20
© DR

Après ses études à Leipzig, Ricarda Merbeth se perfectionne avec le ténor Wolfgang Millgramm.
De 1999 à 2005, elle est membre du Staatsoper de Vienne, où elle interprète, entre autres, Marzelline de Fidelio, Giulietta des Contes d’Hoffmann, la Comtesse des Noces de Figaro, Donna Anna de Don Giovanni, Fiordiligi de Così fan tutte, Pamina de La Flûte enchantée, Chrysothemis d’Elektra, Elisabeth de Tannhäuser, Eva des Maîtres chanteurs, Sieglinde de La Walkyrie, Irène de Rienzi, le rôle-titre de Daphné. Elle est toujours régulièrement invitée sur la scène viennoise, où elle a fait ses débuts dans la Maréchale du Chevalier à la rose, le rôle-titre de Jenůfa et Elsa de Lohengrin.
Elle a reçu en avril 2011 le titre de « Kammersängerin » du Staatsoper de Vienne. Elle fait ses débuts au Festival de Bayreuth en 2000 (Freia et Gutrune dans le Ring mis en scène par Jürgen Flimm) et elle y interprète ensuite Elisabeth de Tannhäuser et Senta du Vaisseau fantôme sous la direction de Christian Thielemann. Ricarda Merbeth est invitée sur les grandes scènes lyriques internationales, comme le Deutsche Oper de Berlin, le Staatsoper de Hambourg, le Bayerische Staatsoper de Vienne, le Gran Teatre del Liceu de Barcelone, le New National Theatre de Tokyo, l’Opéra national de Paris (où on a pu l’entendre dans les rôles de Sieglinde, Ariane, Chrysothémis, Marietta de La Ville morte et Emilia Marty de L’Affaire Makropoulos). Elle a récemment interprété Elisabeth et Vénus (Tannhäuser) au Deutsche Oper, Madame Lidoine (Dialogues des carmélites) au Staatsoper de Hambourg, Chrysothemis au Staatsoper de Vienne, Senta au New National Theatre de Tokyo et à l’Opéra de Marseille, Vénus et Elisabeth de Tannhäuser au Deutsche Oper de Berlin, Madame Lidoine (Dialogues des carmélites) à Hambourg.
Elle a fait ses débuts à la Scala de Milan en octobre 2015 dans le rôle de Marie (Wozzeck) avec Ingo Metzmacher et elle a chanté sa première Isolde en 2016 à Hambourg sous la direction de Kent Nagano.

Projets :
Senta au Festival de Bayreuth et au Teatro Real de Madrid, Elsa au Staatsoper de Vienne, Elisabeth / Vénus, Brunnnhilde (Siegfried), Gutrune (Le Crépuscule des dieux) au Deutsche Oper de Berlin. 

À retrouver dans