Information spectateurs

En savoir plus

René Barbera
Ténor

© Kristin Heobermann

René Barbera a été membre du Merola Opera Program de l’Opéra de San Francisco, ainsi que du Ryan Opera Center de l’Opéra de Chicago. Il est le seul chanteur à avoir remporté les trois premiers prix (Prix Opéra, Prix Zarzuela et Prix du public) au Concours Operalia Plácido Domingo en 2011. Il a fait ses débuts dans les rôles d’Elvino de La Somnanmbule avec le Washington Opera Concert et d’Ernesto de Don Pasquale à l’Opéra de Chicago, ses débuts au Michigan Opera Theater et au Théâtre Stanislavsky de Moscou dans Le Barbier de Séville, à Seattle et Los Angeles dans La Cenerentola, à Santa Fe dans La Donna del lago, à l’Opéra national de Paris dans Les Puritains.
En 2014, il est de nouveau invité à l’Opéra national de Paris dans Le Barbier de Séville, puis il chante La Cenerentola, Le Barbier de Séville et Les Troyens (Iopas) à San Francisco, La Fille du régiment (Tonio) au Greensboro Opera, Le Barbier de Séville à Los Angeles, La Gazza ladra (Giannetto) et Le Turc en Italie (Narciso) au Festival Rossini de Pesaro, Le Chevalier à la rose (le Chanteur italien) à Chicago.
En 2016, il fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans L’Italienne à Alger et, en 2017, il aborde le rôle d’Alfredo Germont (La Traviata) au Teatro Massimo de Palerme. Au cours de la saison 2017 / 2018, il fait ses débuts au Deutsche Oper de Berlin (Edgardo de Lucia di Lammermoor), à la Scala de Milan (Don Pasquale sous la direction de Riccardo Chailly) et au Bayerische Staatsoper de Munich (La Cenerentola).

Projets :
L’Italienne à Alger au Teatro Verdi de Trieste, La Clémence de Titus au Palau de les Arts de Valencia, Les Puritains au Staatstheater de Stuttgart.

Haut de Page