Covid-19 : Annulation de la saison 19/20

En savoir plus

Ramya Roy
Mezzo-soprano

© JACQVF

Née en Inde, Ramya Roy étudie les sciences économiques à l’Université de New Delhi. Elle commence le chant classique à Delhi avant d’entrer en septembre 2014 dans la classe de Valérie Millot au Conservatoire municipal W. A. Mozart de Paris. Elle entre en 2016 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris. Diplômée en 2017, elle rejoint la classe de Mireille Delunsch au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon dont elle est diplômée en 2019. Elle interprète alors Madame de la Haltière de Cendrillon de Massenet, Giustina d’Il Flaminio de Pergolèse, Didon de Didon et Enée de Purcell, la Troisième Dame et le Troisième Knabe de La Flûte enchantée de Mozart et Gertrude de Roméo et Juliette de Gounod. Elle se produit en récital avec Le Quatuor Debussy et le ténor Julien Behr dans un programme de Lieder et de mélodies de Schubert et Mozart. Elle chante les parties d’alto des Requiem de Saint Saëns et Jomelli, de La Petite Messe Solennelle de Rossini, du Stabat Mater de Pergolèse et de la Huitième Symphonie de Mahler et de La Messe en Ut majeur de Beethoven à Beyrouth. En résidence au festival des Nuits Musicales en Armagnac pendant l’été 2019, elle y interprète le rôle de Carmen auprès de Béatrice Uria-Monzon. En 2018, elle remporte le prix spécial du jury au Concours International de Chant de Marseille et est finaliste du Concours de Chant d’Avignon Raymond Duffaut-Jeune Espoirs. Elle fait ses débuts sur la scène du Palais Garnier dans les rôles de la Chatte et de l’Écureuil de l’Enfant et les sortilèges de Ravel en janvier 2020. Ramya Roy rejoint l’Académie de l’Opéra National de Paris en septembre 2019.

Haut de Page