Pretty Yende Soprano
Artiste de la saison 22/23

© Kim Fox

Biographie

Née en Afrique du Sud, Pretty Yende fait ses débuts à Riga dans le rôle de Micaëla de Carmen. Elle remporte en 2010 le Premier prix dans les deux catégories (opéra et opérette) du Concours Belvédère de Vienne. En 2011, elle remporte le Concours Operalia Plácido Domingo et sort diplômée de l’Académie pour jeunes artistes de La Scala de Milan. 

En janvier 2013, elle fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York (la Comtesse Adèle du Comte Ory) et au Theater an der Wien dans le même rôle. La saison 2013-2014 marque ses débuts à l’Opéra de Los Angeles (Micaëla) et au Staatsoper de Hambourg (Fiorilla du Turc en Italie) ainsi que son retour à La Scala de Milan (Le Comte Ory). 

Elle fait ses débuts à l’Opéra national de Paris dans Le Barbier de Séville en 2016 et y revient pour le rôle-titre de Lucia de Lammermoor, Benvenuto Cellini (Teresa), Don Pasquale (Norina) et, en 2020, pour le rôle-titre de Manon et Violetta Valery (La Traviata). 

Elle se produit au Metropolitan Opera de New York dans Le Barbier de Séville, Roméo et Juliette, Les Puritains, Lucia di Lammermoor. Elle fait ses débuts au Bayerische Staatsoper de Munich dans L’Élixir d’amour et aborde le rôle de Marie (La Fille du régiment) à la Maestranza de Séville. 

Ces dernières années, elle chante dans Riccardo et Zoraide au Festival Rossini de Pesaro, Les Puritains au Gran Teatre del Liceu, Les Pêcheurs de perles et La Fille du régiment au Metropolitan Opera de New York, La Somnambule au Deutsche Oper de Berlin, à l’Opéra de Zurich et au Théâtre des Champs-Élysées, Lucia di Lammermoor et L’Élixir d’amour au Bayerische Staatsoper de Munich, Le Voyage à Reims au Théâtre Bolchoï de Moscou, La Traviata au Staatsoper de Vienne. 

Au cours de la saison 2021-2022, elle chante Violetta Valéry au Royal Opera House de Londres, au Staatsoper de Hambourg et au Teatro di San Carlo de Naples, le rôle-titre de Manon au Staatsoper de Hambourg, Norina au Royal Opera House de Londres, Elvira (Les Puritains) au Staatsoper de Vienne, Adina (L’Élixir d’amour) aux Chorégies d’Orange. 

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 14 juin au 15 juillet 2023
Réserver

Haut de Page