FR EN

Pontus Lidberg
Chorégraphe

© Charlie Makkos / OnP

Originaire de Stockholm, Pontus Lidberg étudie la danse à l’école du Ballet royal de Suède, puis les arts vivants à l'Université de Göteborg (MFA, 2014). De 1996 à 2003, il danse avec le Ballet Royal de Suède, le Ballet national de Norvège, le Ballet de Göteborg et le Ballet du Grand Théâtre de Genève avant d’être accueilli en tant qu’artiste en résidence dans plusieurs compagnies américaines, telles le Headlands Center for the Arts (2008), Joyce Soho (2010), le Centre des arts Baryschnikov, (2010 et 2015), le New York City Centre (2012), le Département de musique de l’Université Harvard (2013) et le Rockefeller Brothers Fund Centre Pocantico (2014).

Il a créé plus de quarante chorégraphies pour des compagnies telles que le New York City Ballet, la Martha Graham Dance Company, les Ballets de Monte-Carlo, le Semperoper Ballet de Dresde, les Ballets Royaux de Suède et du Danemark, le Ballet du Grand Théâtre de Genève, le Beijing Dance Theatre, Balletboyz, et pour sa propre compagnie à Stockholm et à New York. Sa compagnie Pontus Lidberg Dance se fait remarquer entre autres avec la chorégraphie Faune, présentée au New York City Center en 2011 à l’occasion du Festival Fall For Dance. Elle participe également au Festival international de ballet à la Havane (2014), au National Arts Center au Canada et au Joyce Theater de New York (2015). Depuis avril 2018, Pontus Lidberg a été artiste en résidence. Depuis avril 2018, Pontus Lidberg est Directeur Artistique du Danish Dance Theatre de Copenhague.

Egalement cinéaste, il réalise Mirror en 2003 pour la télévision nationale suédoise, qui sera ensuite présenté au Dance on Camera Festival de New York et Dance Camera West à Los Angeles. Son film sur la danse The Rain (2007) lui a valu de nombreuses nominations internationales. D’autres films tels que Labyrinth Within (2011) lui ont valu le prix du court-métrage au Festival de Rennes en 2011 ou le prix du meilleur caméraman au Dance Camera Festival au Lincoln Center en 2012. Sa chorégraphie de Giselle pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève a été nominée « Best Dance Production 2012 » par Dance Europe Magazine.

Pontus Lidberg est invité pour la première fois à l’Opéra de Paris.