Paulo Szot
Baryton

Artiste de la saison 17/18

Né à São Paulo, Paulo Szot est l’un des artistes les plus polyvalents de sa génération. Après ses études en Pologne, pays d’origine de sa famille, il fait ses débuts professionnels en 1997 dans sa ville natale dans le rôle de Figaro du Barbier de Séville. Il se produit depuis sur les plus grandes scènes d’opéra en Europe et aux États‑Unis. Il fait ses débuts américains au New York City Opera dans Escamillo (Carmen) en 2003 et en Europe à l’Opéra de Marseille dans Eugène Onéguine (rôle-titre) l’année suivante. En France, les saisons suivantes, il chante Enée (Didon et Enée), Guglielmo, Donato (Maria Golovine de Gian Carlo Menotti) et Danilo (La Veuve joyeuse) à Marseille, le rôle-titre de Don Giovanni et Marcello de La Bohème à Bordeaux, Guglielmo à Nice et Don Giovanni à Toulon.
 Il remporte le Tony Award « Best Actor in a Musical », ainsi que le Drama Desk, The Outer Critics and The Theater World Award du meilleur comédien 2008 à Broadway pour sa prestation dans le rôle d’Emile de Becque dans South Pacific au Lincoln Center Theater. En 2010, il fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans le rôle principal (Kovalyov) du Nez de Chostakovitch sous la direction de Valery Gergiev. Il interprète Don Giovanni à l’Opéra de Dallas, Escamillo au Metropolitan Opera de New York et fait ses débuts à l’Opéra national de Paris en 2011 dans le rôle de Guglielmo. Il se produit en concert au Carnegie Hall aux côtés de Deborah Voigt et au Café Carlyle de New York dans un programme intitulé An Evening with Paulo Szot. Il interprète Lescaut (Manon de Massenet), Falke (La Chauve-souris) et le Capitaine (The Death of Klinghoffer de John Adams) au Metropolitan Opera, Lescaut (Manon Lescaut) et Higgins (My Fair Lady) à São Paulo, fait ses débuts à la Scala de Milan dans A Dog’s Hart d’Alexander Raskatov, à l’Opéra de Rome dans Le Nez, au Festival d’Aix-en-Provence dans Les Noces de Figaro (le Comte Almaviva), au Festival de Glyndebourne dans Carmen (Escamillo), en Australie dans le rôle-titre d’Eugène Onéguine et en Asie dans les Ruckert Lieder de Mahler et le Requiem de Mozart avec l’Orchestre Symphonique de Malaisie.

Projets :
Richard Nixon (Nixon in China) à Los Angeles, Alexander Hamilton, Bill Clinton et Dick Cheney dans la création mondiale de The New Prince de Mohammed Fairouz à l’Opéra national d’Amsterdam.

À retrouver dans