Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Paul Agnew
Directeur musical

© Oscar Ortega

Artiste de renommée internationale et pédagogue accompli, le ténor et chef d’orchestre britannique Paul Agnew s’est imposé sur les plus grandes scènes internationales, en tant que spécialiste de la musique des XVIIe et XVIIIe siècles et interprète de choix des rôles de haute-contre du répertoire baroque. Après des études au Magdalen College d’Oxford, il est remarqué en 1992 par William Christie lors d’une tournée triomphale d’Atys (Lully) avec Les Arts Florissants. Il devient alors un collaborateur privilégié du chef d’orchestre et de son ensemble, tout en continuant à se produire avec des chefs tels que Marc Minkowski, Ton Koopman, Paul McCreesh, Jean-Claude Malgoire, Sir John Eliot Gardiner, Philippe Herreweghe ou Emmanuelle Haïm. En 2007, sa carrière prend un nouveau tournant lorsque lui est confiée la direction de certains projets des Arts Florissants. De 2011 à 2015, il dirige l’intégrale des madrigaux de Monteverdi ; s’ensuivent une centaine de concerts dans toute l’Europe et trois enregistrements dans la collection « Les Arts Florissants » chez Harmonia Mundi, dont le premier remporte un Gramophone Award en 2016. En 2013, il devient directeur musical adjoint des Arts Florissants. Il dirige depuis régulièrement Les Arts Florissants, notamment pour le ballet Doux Mensonges (Opéra national de Paris), Platée de Rameau (Theater an der Wien), une nouvelle production de L’Orfeo à l’occasion du 450e anniversaire de Monteverdi – sans compter de nombreux programmes de concert. Directeur artistique du Festival de Printemps – Les Arts Florissants dans les églises du Sud-Vendée, depuis sa création en 2017, Paul Agnew est aussi codirecteur du Jardin des Voix, l’académie pour jeunes chanteurs des Arts Florissants. Cet intérêt pour la formation de nouvelles générations de musiciens l’amène à collaborer avec l’Orchestre Français des Jeunes Baroque, The European Union Baroque Orchestra ou encore l’Académie européenne baroque d’Ambronay, qu’il dirige en 2017. Investi dans l’éducation musicale pour tous, il conçoit des concerts pédagogiques tels Le Voyage de Monsieur Monteverdi et La Lyre d’Orphée. En tant que chef invité, il dirige régulièrement des orchestres tels que la Staatsphilharmonie de Nuremberg, la Staatskapelle de Dresde, l'Orchestre Philharmonique de Liverpool, le Royal Scottish National Orchestra, l'Orchestre de chambre de Norvège, l’Orchestre Symphonique de la Radio finlandaise, l'Orchestre Symphonique de Seattle, l'Orchestre Symphonique de Houston, l'orchestre du Maggio Musicale Fiorentino, ou encore l’Akademie für Alte Musik de Berlin. Parmi ses projets récents, citons une nouvelle production de Platée mise en scène par Rolando Villazon au Semperoper de Dresde, ainsi qu’une nouvelle interprétation des six livres de madrigaux de Gesualdo avec Les Arts Florissants, dont le premier volume des enregistrements (Harmonia Mundi) a remporté un Gramophone Award en 2020. Depuis 2019, Paul Agnew est codirecteur musical des Arts Florissants.

Haut de Page