FR EN

Otto Pichler
Chorégraphe

Le chorégraphe autrichien Otto Pichler fait ses études à l’Ecole de danse du Landestheater de Salzbourg et au Studio du Theater an der Wien. Il réalise des chorégraphies aussi bien pour l’opéra, l’opérette et la comédie musicale que pour le théâtre. Il collabore régulièrement avec Barrie Kosky, tant au Komische Oper de Berlin (Anatevka / Fiddler on the roof, Candide, Les Perles de Cléopâtre, Le Nez, Kiss me Kate, L’Orfeo, Les sept péchés capitaux, Ball im Savoy, La Belle Hélène, Les Bassarides, West Side Story – spectacle pour lequel il est également co-metteur en scène) qu’au Festival de Glyndebourne (Saul), au Bayerische Staatsoper de Munich (L’Ange de feu) ou à l’Opéra de Francfort (Carmen).
Il signe des chorégraphies pour le Theater Linz, le Staatstheater de Hanovre (My Fair Lady, L’Or du Rhin), le Staatstheater de Wiesbaden (Orphée et Eurydice), le Schauspielhaus de Vienne (Das Schloss), le Semperoper de Dresde (La Chauve-souris, Penthesilea), le Festival de Schwetzingen (Ezio), le Festival de Salzbourg (Mitridate), l’Opéra de Cologne (Turandot, Jonny spielt auf, La Petite renarde rusée, Kiss me Kate, Guerre et paix), l’Opéra national de Paris (le « Ring » mis en scène par Günter Krämer), l’Opéra de Dijon (Les Boréades), le Stadttheater de Klagenfurt (Evita), le Royal Opera House de Londres (La Force du destin dans la mise en scène de Christof Loy).
En 2006, il a signé avec Jésus Christ Superstar sa première mise en scène, suivie de Zwei Herzen im Dreiviertelakt, Jekill & Hyde (Landestheater de Cobourg), Hello Dolly (Landestheater de Linz), Princesse Czardas (Augsbourg, Magdebourg).   

Projets : Frülingsstürme et Schwanda, der Dudelsackpfeifer de Jaromír Weinberger au Komische Oper de Berlin. 

À retrouver dans