Ottavio Dantone
Chef d'orchestre

© Walter Capelli

Après avoir étudié la harpe et le clavecin au Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan, Ottavio Dantone commence très jeune une carrière de concertiste dans le répertoire de la musique ancienne. Il est le premier instrumentiste italien à obtenir un premier prix dans deux des plus importants concours mondiaux de clavecin : le Concours International de Paris (1985) et le Concours International de Bruges (1986). En 1996, il devient directeur musical de l’Orchestre de l’Accademia Bizantina de Ravenne avec lequel il se produit dans les plus grandes salles de concert, comme les Konzerthaus de Berlin et de Vienne, le Barbican Center de Londres, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Théâtre des Champs-Elysées, etc. Il a dirigé en concert de grandes formations comme la Staatskapelle de Berlin, l’Orchestre national de France, l’Orchestre Philharmonique de la Scala de Milan ou l’Orchestre de l’Accademia di Santa Cecilia de Rome. En 1999, il fait ses débuts de chef d’orchestre d’opéra en dirigeant la première exécution mondiale de Giulio Sabino de Giuseppe Sarti au Teatro Alighieri de Ravenne. Il a depuis dirigé de nombreuses productions lyriques, étendant son répertoire à la période classique et romantique, comme Le Voyage à Reims, Così fan tutte et Rinaldo à la Scala de Milan, Rinaldo au Festival de Glyndebourne et au Royal Albert Hall de Londres, L’Arbore di Diana au Teatro Real de Madrid, L’Italienne à Alger au Staatsoper de Berlin, à l’Opéra de Lausanne et au Palau de les Arts de Valence, Così fan tutte à Strasbourg, Orlando et Rinaldo au Festival de Beaune, Le Nozze di Teti e Peleo et Edipo a Colono au Festival Rossini de Pesaro, Marin Faliero au Teatro Regio de Parme, Le Barbier de Séville à Oviedo, Tancredi à Lausanne, La Verità in cimento et La Clémence de Titus à Zurich, La Flûte enchantée et La Clémence de Titus à La Fenice de Venise, L’Enlèvement au sérail au Teatro Piccini de Bari et au Teatro Verdi de Trieste, Les Noces de Figaro au Staatsoper de Hambourg… Plus récemment, il a dirigé Così fan tutte au Festival de Salzbourg, L’Orfeo à l’Opéra de Lausanne et au Festival Monteverdi de Crémone, L’Incoronazione di Dario au Teatro Regio de Turin. Depuis 2003, il enregistre régulièrement pour Decca et Naïve.

Projets : Giulio Cesare à Essen (Alfried Krupp Saal) et au Théâtre des Champs-Elysées, Le Couronnement de Poppée, La Scala di seta, Les Noces de Figaro à l’Opéra de Zurich.

Débuts à l’Opéra national de Paris.