Covid-19 : Annulation de la saison 19/20

En savoir plus

Olivier Dumait
Chanteur

Olivier Dumait commence sa formation musicale au Centre de Musique Baroque de Versailles puis étudie à la Royal Academy of Music de Londres. Il est nommé « Jeune espoir lyrique » en 2002 par le magazine Opernwelt pour son interprétation du Prologue dans Le Tour d’écrou au Festival d’Aix‑en‑Provence. Il interprète l’Aumônier (Dialogues des carmélites) à Toulon et l’Interprète (L’Amour masqué de Messager) en Avignon. Son répertoire comprend les rôles de Peter Quint (Le Tour d’écrou), Agenore (Il Re pastore), Antonin (Ciboulette), Médor (Roland de Lully), le Maître d’école (La Petite Renarde rusée), Gaston (La Traviata), Flavio (Norma), Mercure (Orphée aux Enfers), Tybalt (Roméo et Juliette), Énée (Didon et Énée), le Tanzmeister et Scaramuccio (Ariane à Naxos), Jaquino (Fidelio), Céladon (Pastorale de Gérard Pesson), Bois-Rosé (Les Huguenots), Gérard (Les Enfants terribles de Philip Glass), Renard de Stravinsky, The Fairy Queen de Purcell.

 Il a chanté sous la direction de Pierre Boulez, Daniel Harding, Myung-Whun Chung, Sir Simon Rattle, Kazushi Ono, Christophe Rousset, Esa-Pekka Salonen, Mark Minkowski à La Monnaie de Bruxelles, au Royal Opera House Covent Garden de Londres, à la Scala de Milan, à l’Opéra et au Concertgebouw d’Amsterdam, au Staatsoper de Berlin, à l’Opéra des Flandres, à l’Opéra de Lausanne, au Theater an der Wien, au Théâtre de l’Hermitage à Saint-Pétersbourg, au Festival d’Aix-en-Provence, au Théâtre des Champs‑Élysées, au Théâtre du Châtelet, Salle Pleyel, à Strasbourg, Bordeaux, Lyon, Avignon, Montpellier, Tours et Limoges. Il se produit aussi en concert (Roméo et Juliette et L’Enfance du Christ de Berlioz, Canticles et Serenade for tenor, horn and strings de Britten, La Bonne Chanson de Fauré, Scene from an opera de Jonathan Harvey, Dichterliebe et Liederkreis de Schubert, Magnificat et Messe en si de Bach, Messie de Haendel, La Création de Haydn, Elias de Mendelssohn, Messe du Couronnement, Messe en ut mineur et Requiem de Mozart, Le Paradis et la Péri de Schumann…). Il a enregistré Roland de Lully avec Les Talens Lyriques. 

Débuts à l’Opéra national de Paris

Haut de Page