Okka von der Damerau Chanteuse

© Simon Pauly

Biographie

Okka von der Damerau se produit sur les grandes scènes lyriques internationales telles que le Staatsoper de Munich, le Staatsoper Unter den Linden de de Berlin, le Staatsoper de Stuttgart et le Staatsoper de Vienne, le Semperoper de Dresde, le Lyric Opera de Chicago, La Scala de Milan, le Teatro di San Carlo de Naples et le Teatro Real de Madrid. 

Elle a fait ses débuts au Festival de Bayreuth dans L’Anneau du Nibelung mis en scène par Frank Castorf et y est de nouveau invitée en 2022 et 2023 (Erda dans Siegfried et L’Or du Rhin, la Première Norne dans Le Crépuscule des dieux). 

Les moments les plus marquants de sa carrière ont été Brünnhilde (La Walkyrie) et Ortrud (Lohengrin) au Staatsoper de Stuttgart, Brangäne dans Tristan et Isolde au Staatsoper de Bavière sous la direction de Kirill Petrenko, ou encore les Kindertotenlieder de Mahler donnés en concert avec l’Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Daniel Barenboim au Festival de Salzbourg. 

Okka von der Damerau a travaillé avec l'Orchestre symphonique de Chicago, l’Orchestre philharmonique de Vienne, l’Orchestre philharmonique de Berlin, l'Accademia Nazionale di Santa Cecilia de Rome, l'Orchestre de Cleveland, l'Orchestre philharmonique de Munich et l'Orchestre d'État de Bavière, avec des chefs d'orchestre tels que Kirill Petrenko, Zubin Mehta, Gustavo Dudamel et Daniel Barenboim. 

Au cours de la saison 2022-2023, elle sera notamment Brünnhilde à Stuttgart et au Teatro di San Carlo de Naples, Ariane (Ariane à Naxos) au Bayerische Staatsoper de Munich et Ježibaba (Rusalka) à La Scala de Milan.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 17 janvier au 04 février 2023
Réserver

Haut de Page