FR EN

Nina Minasyan
Soprano

© DR

Née en Arménie, Nina Minasyan est diplômée de l’École de musique Tchaikovski. En 2010, elle devient soliste de l’Opéra Studio du Conservatoire d’Erevan, où elle interprète les rôles de Serpina (La Serva padrona) et Serafina (Il Campanello). Lauréate du Concours Tatevik Sazandaryan et Pavel Lisitsyan en 2011, elle intègre la même année le programme des jeunes artistes du Théâtre Bolchoï de Moscou, où elle se perfectionne auprès d’Elena Obraztsova, Evgeny Nesterenko, Lyubov Orfenova, Mzia Bachtouridze et Diane Zola, parmi d’autres.
Elle fait ses débuts sur la scène du Théâtre Bolchoï dans le rôle de Xenia (Boris Godounov) et elle y interprète ensuite la Deuxième Dame de La Flûte enchantée, Macha de La Dame de pique, Ninette de L’Amour des trois oranges, une Jeune Polovtsienne du Prince Igor, la Bergère, la Chouette et la Chauve-souris (L’Enfant et les sortilèges), Despina (Così fan tutte).
Elle se produit en concert au Tchaikovski Concert Hall de Moscou (Albina de La Donna del lago, Barbarina des Noces de Figaro, Yniold de Pelléas et Mélisande) et, en décembre 2012, elle participe au Carnegie Hall de New York au concert New Stars for a New Century dirigé par Konstantin Orbelyan.
En mars 2013, elle fait ses débuts dans le rôle de Lisa de La Somnambule au Théâtre Bolchoï dans une mise en scène de Pier Luigi Pizzi et sous la direction d’Enrique Mazzola et l’année suivante, dans le rôle de la Reine de la nuit de La Flûte enchantée. En 2015, elle fait ses débuts au Deutsche Oper de Berlin (la Reine de la nuit) et aborde le rôle de Gilda (Rigoletto) au Théâtre Bolchoï sous la direction d’Evelino Pidó. Au cours de la saison 2016 / 2017, elle chante le rôle-titre de Lucia di Lammermoor au Bayerische Staatsoper de Munich et pour ses débuts à l’Opéra national de Paris. Elle chante pour la première fois Norina de Don Pasquale au Théâtre Bolchoï de Moscou, puis fait ses débuts à La Monnaie de Bruxelles et au Teatro Real de Madrid dans Le Coq d’or (la Reine de Shemakha). Elle vient d’interpréter la Reine de la nuit au Theater an der Wien.

Projet :
Olympia (Les Contes d’Hoffmann) au Holland Festival.