Information spectateurs

En savoir plus

Nicole Car
Soprano

Artiste de la saison 21/22

Née en Australie, Nicole Car a fait des débuts particulièrement remarqués à l’Opera Australia de Sydney en 2011 dans le rôle de Micaela (Carmen). Par la suite, elle a interprété de nombreux autres rôles avec la compagnie australienne : Pamina dans une nouvelle production de La Flûte enchantée, Valencienne de La Veuve joyeuse, Leila des Pêcheurs de perles, Donna Anna de Don Giovanni, Mimi de La Bohème, Marguerite de Faust, la Comtesse des Noces de Figaro, Fiordiligi de Cosi fan tutte, Violetta Valery de La Traviata. En 2015, elle fait ses débuts au Royal Opera House de Londres (Tatiana d’Eugène Onéguine et Micaela). Elle fait ses débuts américains à Dallas dans Les Noces de Figaro, au Deutsche Oper de Berlin dans Eugène Onéguine et au Sächsische Staatsoper de Dresde dans Così fan tutte et elle chante Adalgisa de Norma au Victorian Opera de Melbourne. En 2016, elle reçoit le Helpmann Award « Best Female Performer in Opera » pour son interprétation du rôle-titre de Luisa Miller à Opera Australia. Elle a remporté de nombreuses compétitions vocales telles que l’Australian Singing Competition Opera Award et le Premier Prix de la Neue Stimmen Competition de 2013 en Allemagne. Elle s’est produite en concert dans le Requiem allemand de Brahms, Das Klagende Lied de Mahler, le Requiem de Mozart, la Passion selon saint Jean de Bach… Nicole Car a réalisé plusieurs enregistrements en Australie, notamment le Requiem allemand (ABC Classics) et le rôle de Micaela dans Carmen pour le Handa Opera on Sydney Harbour (CD/DVD – Opera Australia) ainsi qu’un CD d’airs d’opéras, The Kiss (ABC Music). Elle fait ses débuts à l’Opéra national de Paris en 2017 dans Eugène Onéguine, puis chante le rôle-titre de Thaïs à Sydney, La Bohème (Mimi) au Royal Opera House de Londres et à l’Opéra national de Paris. En 2018, elle fait ses débuts au Bayerische Staatsoper de Munich (Tatiana) et au Metropolitan Opera de New York (Mimi), puis elle interprète le rôle-titre de La Traviata et Marguerite de Faust à l’Opéra de Marseille, Tatiana au Deutsche Oper de Berlin, Micaela, Donna Elvira et Marguerite ce Valois (Don Carlo) à l’Opéra national de Paris, Tatiana à l’Opéra de Montréal et au Staatsoper de Vienne, Fiordiligi (Così fan tutte) au Metropolitan Opera. 

À retrouver dans

Haut de Page