Nicola Alaimo
Baryton

Artiste de la saison 18/19

Né à Palerme, Nicola Alaimo remporte le Concours Giuseppe di Stefano à Trapani, où il fait ses débuts en 1997 dans La Cenerentola (Dandini). Il suit les cours de Vittoria Mazzoni et Simone Alaimo et intègre l’Accademia Rossiniana de Pesaro, où il chante Raimbaud du Comte Ory sous la direction d’Alberto Zedda.
Sa carrière prend un essor international en 2003 lorsqu’il interprète le Comte de Luna du Trouvère au Festival de Ravenne. Il interprète Pharaon (Moïse et Pharaon) sous la direction de Riccardo Muti à la Scala de Milan. Il fait ses débuts au Teatro Massimo de Palerme dans Un bal masqué (Renato) et aborde en 2006 le rôle-titre de Don Pasquale lors d’une tournée du Festival de Ravenne sous la direction de Riccardo Muti. Au cours des saisons suivantes, il chante Fra Melitone (La Force du destin) au Maggio Musicale Fiorentino sous la direction de Zubin Mehta, Tulipano (Il Matrimonio inaspettato de Paisiello), Jago (Otello) et Pharaon au Festival de Salzbourg avec Riccardo Muti, Germont (La Traviata) à Ravenne et Rome, Don Carlo (Ernani) à Catane, les rôles-titres de Falstaff à Montpellier et Piacenza, Simon Boccanegra à Palerme et Gianni Schicchi à Trieste... Il est régulièrement invité par le Festival Rossini de Pesaro.
On a pu l’entendre plus récemment à l’Opéra national de Paris dans La Force du destin (Fra Melitone) et La Cenerentola (Dandini), au Staatsoper de Vienne dans L’Élixir d’amour (Belcore), à l’Opéra de Rome dans Attila (Ezio) avec Riccardo Muti, à la Scala de Milan dans Don Pasquale, Falstaff et Le Comte Ory, à l’Opéra national d’Amsterdam, à La Monnaie de Bruxelles, à l’Opéra de Monte-Carlo et au Théâtre des Champs-Elysées dans Guillaume Tell (rôle-titre), au Bayerische Staatsoper de Munich dans L’Élixir d’amour (Dulcamara), au Festival de Salzbourg dans La Cenerentola, à l’Opéra Royal de Wallonie dans Luisa Miller (Miller), au Teatro Regio de Turin dans Les Puritains (Riccardo), à l’Opéra de Flandre dans Simon Boccanegra (rôle-titre), au Royal Opera House de Londres dans La Traviata, à l’Opéra de Chicago dans Don Quichotte (Sancho Panza), au Metropolitan Opera dans L’Italienne à Alger et La Force du destin, au Théâtre du Capitole de Toulouse dans La Traviata. Il a reçu le prestigieux Prix Abbiati en 2016.

Projets : Falstaff à Monte-Carlo et au Teatro Real de Madrid, La Cenerentola à la Scala de Milan (Dandini) et au Teatro Real de Madrid (Don Magnifico), le rôle-titre de Rigoletto à Marseille, Guillaume Tell aux Chorégies d’Orange et à l’Opéra de Lyon, Così fan tutte (Don Alfonso) au Staatsoper de Vienne. 

À l'Opéra de Paris

  • Fra Melitone

    La Forza del destino - 2011

  • Dandini

    La Cenerentola - 2012

À retrouver dans