Niall Anderson Basse

© Studio J'adore ce que vous faites / OnP

Biographie

En résidence à l’Académie de l’Opéra national de Paris de 2019 à 2022

Diplômé de l’Université d’Aberdeen en 2016, Niall Anderson poursuit ses études à l’Académie royale de Musique de Londres. Il participe alors à de nombreux concours et reçoit notamment le Prix Pavarotti en 2019. 

Son répertoire comprend les rôles d’Énée de Didon et Énée, de Figaro des Noces de Figaro, Escamillo de La Tragédie de Carmen de Marius Constant, Somnus de Sémélé et Bertrand de Iolanta

Il participe à plusieurs concerts en Europe, dont La Passion selon saint Jean de Bach, à Würselen, en Allemagne. Particulièrement intéressé par la musique contemporaine, il interprète la partie de baryton de la Symphonie n°1 (Passiontide) de Paul Mealor lors de sa création au Pays de Galles. Il chante la Messe Nelson de Haydn, le Requiem de Mozart et la Petite messe solennelle de Rossini. Il interprète l’Orateur de La Flûte enchantée à l’Académie royale de Musique de Londres. 

En septembre 2020, Niall Anderson rejoint l’Académie de l’Opéra national de Paris, avec laquelle il se produit en 2021 dans Le Viol de Lucrèce (Collatinus) au Théâtre des Bouffes du Nord. En 2022, il interprète un Pleureur dans A Quiet Place à l’Opéra national de Paris. 

Journal d'un chanteur #35 : NIALL ANDERSON

Haut de Page