Netia Jones Metteure en scène

Biographie

Metteuse en scène, scénographe et artiste vidéo, Netia Jones travaille dans un domaine couvrant l’opéra, le théâtre et les concerts mis en scène. 

Parmi ses réalisations, citons Macbeth (Opéra de Nouvelle-Zélande), Orphée de Glass (English National Opera), The Outcast de Neuwirth (Elbphilharmonie de Hambourg, Wien Modern et Philharmonie de Paris avec le Festival d’Automne à Paris), Amadigi de Haendel et La Flûte enchantée de Mozart (Garsington Opera), Stirrings Still de Beckett et Words and Music de Feldman (Festival Beckett Happy Days), Kafka Fragments de Kurtág et Atthis de Haas (Royal Opera House de Londres), Curlew River de Britten (Barbican de Londres, Lincoln Center de New York, CalPerformances, USA), Le Songe d’une nuit d’été de Britten (Festival d’Aldeburgh et Opéra de Santa Fe), Le Messie de Haendel (Opéra national de Bergen), Alice in Wonderland d’Unsuk Chin (Los Angeles Philharmonic et Barbican de Londres), Where The Wild Things Are de Knussen (Los Angeles Philharmonic, Barbican de Londres, Festival d’Aldeburgh), La Nuit transfigurée (Orchestre de Chambre de Paris), Marco Polo de Tan Dun (Opéra national de Bergen), Les Illuminations (Swedish Radio Symphony Orchestra), Least Like the Other de Irvine (Irish National Opera), Les Noces de Figaro (Opéra national de Paris). 

Elle a conçu trois performances pour le Festival d’Aldeburgh : Everlasting Light (musiques de Scelsi, Mazulis, Marenzio, Gesualdo, projections sur la centrale nucléaire de Sizewell), Before Life and After (Britten, Tippett, Finzi) et The Way To The Sea (Britten). 

Elle est la directrice de Lightmap, studio de création travaillant pour le cinéma, les médias interactifs et des projets vidéo. Elle a été la fondatrice et la directrice du multimédia expérimental Transition, avec lequel elle a créé la mise en scène de concerts d’œuvres allant de Couperin à Berio.

À l’affiche

  • Palais Garnier
  • du 23 novembre au 28 décembre 2022
Réserver

Haut de Page