Miljenko Turk
Baryton

© DR

 Le jeune baryton croate Miljenko Turk a fait ses études de chant à Graz auprès de Wolfgang Gamerith, puis il s’est perfectionné dans le domaine du Lied et de l’oratorio avec Hans Sotin à la Musikhochschule de Cologne et Dietrich Fischer‑Dieskau en master-classes. Il a fait partie de la troupe de l’Opéra de Cologne, dont il demeure un invité régulier et où il a chanté Papageno (La Flûte enchantée), Dandini (La Cenerentola), Silvio (Pagliacci), Malatesta (Don Pasquale), Marcello (La Bohème), Guglielmo (Così fan tutte), Sharpless (Madame Butterfly), le Comte (Der Wildschütz), Donner (L’Or du Rhin), les rôles-titres de Billy Budd et de Jakob Lenz, Wolfram (Tannhäuser), Harlekin (Ariane à Naxos), Ottokar (Der Freischütz), Freddy (My Fair Lady)… Il a été invité aux festivals de Bayreuth, Salzbourg, Garsington, Ludwigsburg, au Volksoper de Vienne (Der Graf von Luxembourg, Papageno, Dr Falke de La Chauve-souris, Figaro du Barbier de Séville), au Staatstheater de Stuttgart (Dr Falke), au Volkstheater de Rostock (Don Giovanni), au Théâtre des Champs‑Élysées (Ottokar du Freischütz sous la direction de Thomas Hengelbrock). Il se produit aussi en récital et en concert (Philharmonie de Cologne, Gasteig de Munich, Schlossfestspiele de Ludwigsburg, Tonhalle de Düsseldorf).

Projet : Cortez (Die Eroberung von Mexico de Wolfgang Rihm) à Cologne.

Débuts à l’Opéra national de Paris