FR EN

Mikhail Kolelishvili
Basse

© DR

Mikhail Kolelishvili est soliste du Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg depuis 2009. Finaliste du Concours BBC Cardiff Singer of the World en 2005 et vainqueur du Concours Elena Obraztsova en 2003, il s’est également distingué dans de nombreux autres concours, comme le Concours S. Moniuszko de Varsovie (Premier prix et prix pour la meilleure voix de basse « Adam Didur » en 2004) ou le Grand Prix Prince Rainier III de Monte-Carlo en 2008.
Son répertoire comprend les grands rôles de basses russes (Khan Konchak du Prince Igor, Varlaam de Boris Godounov, Mendoza des Fiançailles au couvent, le Roi René de Iolanta, le rôle‑titre de Tsar Saltan, Skuratov de La Fiancée du tsar) mais aussi Leporello et le Commandeur de Don Giovanni, Sarastro de La Flûte enchantée, Don Basilio du Barbier de Séville, le Grand Inquisiteur et Philippe II de Don Carlo, Banco de Macbeth, Sparafucile de Rigoletto. Il a récemment interprété Leporello à l’Opéra de Mexico, Mendoza au Capitole de Toulouse et à l’Opéra Comique, Varlaam et le Roi René à l’Opéra de Dallas, le Roi d’Aida aux Chorégies d’Orange, à l’Opéra d’Edmonton et au Théâtre Mariinski, Zuniga de Carmen au Festival des Nuits Blanches 2012, Sarastro, le Grand Inquisiteur, Mendoza, Skuratov, Khan Konchak, le rôle-titre de Don Quichotte, Bartolo des Noces de Figaro, le Roi de trèfle de L’Amour des trois oranges au Théâtre Mariinski, Banco de Macbeth et Dikoj de Katià Kabanovà à l’Opéra de Toulon. En 2014, il a fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans Lady Macbeth de Mzensk (le Prêtre). En 2015, il a interprété la partie de basse de la Symphonie n°13 « Babi Yar » de Chostakovitch avec l’Orchestre Symphonique de Cincinnati dirigé par James Conlon.

Projet : Monterone (Rigoletto) à l’Opéra national de Paris.
Débuts à l’Opéra national de Paris