Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Michael Nagl
Basse

© Matthias Baus / OnP

Né à Vienne, Michael Nagl fait ses études musicales au sein du Mozart Knabenchor sous la direction de Peter Lang. En 2016, il sort diplômé de la Universität für Musik und darstellender Kunst (classe du professeur Karlheinz Hanser). Il fait ses débuts scéniques en 2014 dans le rôle de Don Alfonso (Così fan tutte) au Schlosstheater Schönbrunn, puis il se produit dans Brundibár de Hans Krása dans le cadre de la « Journée contre la violence et le racisme » organisée par le Parlement autrichien. Durant ses études, il interprète également les rôles d’Antonio (Les Noces de Figaro), Masetto et Leporello (Don Giovanni), Simone (Gianni Schicchi) et Frank (La Chauve-souris). À l’été 2014, il est distingué « Meilleur jeune chanteur » au Concours Otto Edelmann et, en 2015, il remporte la Médaille Gottlob Frick. De 2016 à 2018, il est membre de l’Opéra Studio de Stuttgart, où il participe aux productions de Don Giovanni (Masetto), Faust (Wagner), Eugène Onéguine (Zaretski), La Dame de pique (Naroumov), Salomé (Premier soldat), Rigoletto (le Comte de Ceprano). Au cours de la saison 2017-2018, il fait ses débuts au Semperoper de Dresde et chante l’Oratorio de Noël de Bach au Musikverein de Vienne. En 2018, il est engagé au Staatstheater de Stuttgart où il a l’occasion de travailler avec des chefs d’orchestre tels Cornelius Meister, Sylvain Cambreling, Lorenzo Viotti, Lothar König et des metteurs en scène comme Jossie Wieler, Peter Konwitschny et Frank Castorf. En juin 2019, il interprète Leporello dans le Don Giovanni mis en scène par Marie-Eve Signeyrole à Strasbourg. Au cours de la saison 2019-2020, il fait ses débuts dans le rôle de Figaro (Les Noces de Figaro) à Stuttgart, où il chante également le Moine de Don Carlo. Il se produit en concert dans L’Enfance du Christ avec l’Orchestre Gürzenich de Cologne dirigé par François-Xavier Roth.

Débuts à l’Opéra national de Paris.

Haut de Page