Michael Kranebitter
Baryton

Né à Innsbruck, Michael Kranebitter fait ses débuts au sein des Wiltener Sängerknaben, l’un des plus anciens chœurs d’enfants. Il suit l’enseignement de Gabriele Fuchs, Sylvia Greenberg, Christian Gerhaher et Helmut Deutsch à Munich et participe aux master classes de Brigitte Fassbaender, Thomas Hampson, Margreet Honig, Eytan Pessen.
Il se produit sur les scènes du Semperoper de Dresde, du Saatsoper unter den Linden de Berlin, de l’Opéra de Rome, du Teatro Verdi de Salerne, du Tiroler Landestheater, des Stadttheater de Fürth et d’Ingolstadt, du Festival Alten Musik d’Innsbruck dans des rôles comme Figaro (Les Noces de Figaro), Gugliemo (Così fan tutte), Don Giovanni, Papageno (La Flûte enchantée), Eugène Onéguine, Escamillo (Carmen), Argante (Rinaldo). Michael Kranebitter se produit aussi en concert, dans les oratorios et les cantates de Bach, le Messie de Haendel, le Requiem de Mozart, Paulus et Elias de Mendelssohn, Un Requiem allemand de Brahms.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans