Information spectateurs

En savoir plus

Max Emanuel Cenčić
Chanteur

Max Emanuel Cencic se consacre à faire revivre et à interpréter la musique du XVIIIe siècle. Depuis plus de vingt ans, il est à l’affiche des maisons d’opéra les plus prestigieuses, parmi lesquelles le Staatsoper de Vienne, le Theater an der Wien, l’Opéra de Zürich, l’Opéra Royal de Versailles, le Bayerische Staatsoper de Munich, le Staatsoper Unter den Linden de Berlin, le Gran Teatro del Liceu de Barcelone, le Théâtre des Champs-Élysées à Paris et La Monnaie de Bruxelles. Ses concerts l’ont mené à la Laeiszhalle de Hamburg, au Carnegie Hall (New York), au Barbican Center (Londres), au Concertgebouw d’Amsterdam, au Musikverein et au Konzerthaus de Vienne et au Tchaikovsky Hall de Moscou. Il a par ailleurs participé à de nombreux festivals partout dans le monde. Il travaille régulièrement avec des chefs d’orchestre comme William Christie, René Jacobs, Ottavio Dantone, Diego Fasolis, George Petrou, Emmanuelle Haïm et Riccardo Muti. Il a commencé sa formation parmi les Petits Chanteurs de Vienne (le chœur d’enfants de Vienne), avant d’entamer une carrière de soliste comme soprano à partir de 1992, puis comme contre-ténor à partir de 2001. En tant que directeur artistique de Parnassus Arts Productions, Max Emanuel Cencic est responsable de la conception, de la supervision et de l’interprétation d’œuvres majeures de la scène baroque italienne, au nombre desquelles la résurrection du dernier opéra de Leonardo Vinci, Artaserse, et plus récemment, Arminio de Haendel. Son enregistrement d’Alessandro de Haendel s’est vu décerner deux ECHO Klassik en 2013 et 2014, le prix de la critique musicale allemande ainsi que le Diapason d’or. Son abondante discographie, qui comprend plusieurs enregistrements en première mondiale, a reçu de nombreuses distinctions. Il a gravé plusieurs albums en soliste : Venezia (grandes œuvres de l’opéra vénitien), Rokoko (une compilation d’arias de Johann Adolph Hasse), Arie Napoletane (chefs-d'œuvre de l’école napolitaine). Il a récemment participé à une nouvelle production du Couronnement de Poppée au Staatsoper de Berlin et fait ses débuts au Staatsoper de Hambourg (Oreste de La Belle Hélène). Il a interprété le rôle de Malcolm dans La Donna del lago à l’Opéra de Lausanne (dont il a également signé la mise en scène). Il a également endossé le double rôle de chanteur principal et de metteur en scène pour Arminio et Serse de Haendel, Siroe de Hasse et Polifemo de Porpora. Au cours de la saison 2019-2020, il interprète les rôles de Polinesso (Ariodante) au Staatsoper de Vienne, Niceforo (Irene de Hasse) et Malcolm au Theater an der Wien et les Carmina burana de Carl Orff à la Philharmonie de Paris. 

À retrouver dans

Haut de Page